Discuter en préservant l’ordre constitutionnel

18/12/2017
Discuter en préservant l’ordre constitutionnel

Gilbert Bawara

‘Toutes les conditions sont réunies pour aller à un dialogue entre togolais. Nous sommes dans une démocratie et on ne forcera personne à venir au dialogue’, a déclaré lundi Gilbert Bawara, le ministre de l’Administration territoriale, sur Kanal FM.

Pas question d’être pris à défaut par ceux qui veulent utiliser les blocages comme une caisse de résonnance pour maintenir la mobilisation, a prévenu le ministre.

Oui au dialogue, tout en gardant à l’esprit qu’il y a un calendrier électoral à rerspecter, a-t-il ajouté.

M. Bawara a confirmé ce qu’avait indiqué dimanche le président Faure Gnassingbé. Seront invités à participer au dialogue les partis siégeant à l’Assemblée nationale et les autres. Mais le gouvernement veillera à convier les formations ayant une véritable représentation politique afin d’éviter une participation pléthorique.

Le gouvernement jouera un rôle de totale neutralité lors des discussions. A la majorité et à l’opposition de trouver les moyens de sortir de la crise.

Enfin, Gilbert Bawara a rappelé que le dialogue à venir se tiendrait sur les bases de la préservation de l’ordre constitutionnel et le respect des institutions  démocratiques.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Une affaire qui ne tient pas la route

Finances

Après deux journées en garde à vue, Vincent Bolloré est ressorti mercredi soir du bureau des juges financiers parisiens avec une mise en examen pour ‘corruption’.

Exploiter la puissance du commerce pour lutter contre la pauvreté

Développement

Le Togo a bénéficié pendant 3 ans du Cadre intégré renforcé (CIR), une initiative de l'organisation mondiale du commerce. 

La qualité des soins est l'objectif central

Santé

Le président Faure Gnassingbé s’est rendu mardi au CHU Sylvanus Olympio de Lomé, le plus grand hôpital du pays.

Mutualiser le renseignement

Coopération

Les ministres de la Sécurité du Conseil de l’Entente ont validé ce weekend à Lomé le mécanisme ‘Entente Renseignements’.