Dissolution de l'Assemblée nationale

31/08/2007
Dissolution de l'Assemblée nationale

Le président du Togo, Faure Gnassingbé a par décret du 30 août décidé de la dissolution de l'Assemblée nationale. Dans un communiqué de la Présidence de la République rendu public vendredi, le chef de l'Etat rappelle « sa ferme détermination de voir des élections législatives anticipées se tenir au Togo ». Le texte souligne également que le président « remercie la Commission Electorale Nationale Indépendante, son président et ses membres ainsi que tous ceux qui ont collaboré aux opérations de recensement pour la qualité de leur travail et leur dévouement ». Le chef de l'Etat rend également hommage au facilitateur du dialogue intertogolais, le président du Burkina, Blaise Compaoré.

##S_B##Voici le communiqué de la Présidence de la République

Depuis plusieurs mois le Président de la République a rappelé sa ferme détermination de voir des élections législatives anticipées se tenir au Togo. C'est une promesse essentielle faite par le gouvernement dans le cadre des 22 engagements souscrits avec l'Union européenne. C'est également une des dispositions majeures qui figure dans l'Accord politique global signé par les forces politiques et sociales.

A plusieurs reprises le Chef de l'Etat, Faure Gnassingbé, a demande que soit accélérée la préparation des élections législatives. Certes le processus a été plus long que prévu mais ce délai a été mis à profit pour réaliser la meilleure organisation des élections dans un esprit consensuel.

Le Président de la République tient à remercier la Commission Electorale Nationale Indépendante,son président et ses membres ainsi que tous ceux qui ont collaboré aux opérations de recensement pour la qualité de leur travail et leur dévouement.

Le Chef de l'Etat tient à associer dans cet hommage le Premier ministre et l'ensemble du gouvernement qui ont accompagné cette importante étape de préparation des élections avec compétence et détermination.

Ces remerciements s'adressent également à l'ensemble de la classe politique pour sa modération et son esprit de compromis.

Le Chef de l'Etat ne saurait oublier les partenaires de l'Union européenne, de l'Union africaine, de la CEDEAO et de l'ONU qui ont apporté une assistance appréciée au processus électoral ;

Il tient également à adresser ses félicitations et l'expression de sa gratitude au facilitateur ,le Président Blaise Compaoré, dont la sagesse a permis de trouver la solution au problèmes qui ont surgi dans ce processus.

Avec la fin des opérations de recensement, le scrutin peut à présent se tenir.

C'est pourquoi le Président de la République, après avoir consulté le Premier ministre et le Président de l'Assemblée Nationale, a pris ce jour 30 aout 2007 un décret proclamant la dissolution de l'Assemblée nationale .

Un second décret fixe au 14 octobre 2007 la date des élections.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les Eperviers sont motivés à bloc

Sport

Les Eperviers ont quitté Lomé vendredi matin pour Libreville Ils affronteront le 16 janvier la Côte d’Ivoire dans le cadre de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN).

Quatre malfaiteurs abattus par la police

Faits divers

Le groupe d’intervention rapide de la police a neutralisé jeudi un groupe de de braqueurs munis de fusils d’assaut de type AK47.

Démarche transparente

Sport

Pour connaître en direct la somme récoltée en faveur des Eperviers, le comité de mobilisation vient de lancer un site.

‘Notre rôle est de prévoir l’imprévisible’

Sport

Une large souscription publique a été lancée pour financer le parcours des Eperviers à la prochaine CAN. Certains protestent déjà.