Dix ans après, l’heure du retour a sonné

22/07/2014
Dix ans après, l’heure du retour a sonné

Ils avaient fui au Ghana et au Bénin lors des violences de 2005. La plupart des réfugiés togolais sont rentrés depuis plusieurs années, mais il reste une poignée d’irréductibles qui préfèrent bénéficier des aides du HCR plutôt que de regagner leur pays.

Depuis le début du mois, le Haut-Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR) et le Haut-Commissariat togolais aux rapatriés et à l’action humanitaire (HCRAH) sont parvenus à rapatrier volontairement 27 ressortissants togolais installés au Ghana.

Il n’y a aujourd’hui plus aucune raison objective de craindre quoi que ce soit au Togo.

Les raisons qui poussent les derniers Togolais à ne pas rentrer n’ont rien à voir avec la situation sécuritaire ou politique ; leur choix est plutôt guidé par le statut et les avantages dont ils bénéficient en qualité de réfugiés.

  

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Koroki détrône Sémassi

Sport

Koroki a pris la tête du classement à l’issue de la 13e journée du championnat de D1.

Répondre aux défis de l'Afrique de l'Ouest

Cédéao

La 17e session extraordinaire du conseil des ministres de la Cédéao s’est achevée samedi soir à Lomé.

Jody Olsen n'est pas une inconnue à Lomé

Coopération

Jody Olsen a été nommé début janvier directrice générale des Peace Corps, les volontaires du Corps de la paix.

Les touristes en quête d'authenticité

Tourisme

L’Agence égyptienne de partenariat pour le développement organise depuis le début de la semaine au Caire un atelier de formation sur l’écotourisme.