Dix jours pour trouver une issue à la crise

18/02/2018
Dix jours pour trouver une issue à la crise

Nana Akufo-Addo

Le dialogue politique qui s’ouvre lundi à Lomé se veut ‘constructif, de bonne foi et dans un esprit de compromis’. Tels sont les termes contenus dans un communiqué publié dimanche à l’issue de 3 jours de travaux préparatoires.

Le document évoque des pourparlers concernant l’éventuel rétablissement de la constitution de 1992, réclamée par l’opposition, l’organisation d’un référendum et la mise en œuvre de mesures d’apaisement.

Les discussions ne devraient excéder une dizaine de jours.

Les parties prenantes se sont entendues sur un quota de 7 représentants pour la majorité et 7 représentants pour l'opposition. Les détails seront connus à l'ouverture des pourparlers.

'Les protagonistes ont adopté un règlement qui permettra d’assurer l’efficacité et la transparence du dialogue’, a indiqué Daniel Osséi, l’ambassadeur du Ghana, dont le pays joue un rôle de facilitation.

Le président ghanéen,  Nana Akufo-Addo, présidera l’ouverture du dialogue. Il est arrivé dimanche soir à Lomé.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Des chirurgiens membres de l'Eglise Copte se mobilisent

Coopération

Deux cents patients soufrant d’hernies et de goitre seront pris en charge par des médecins égyptiens.

Les transfusions sanguines n'ont aucun caractère commercial

Santé

La culture de don du sang n’est pas très développée au Togo. Absence d’information et préjugés freinent la collecte.

Fin de la mission de Mashav

Coopération

La session de formation assurée par Mashav, l’Agence de coopération israélienne, s’est achevée jeudi.

La CAF demande à la Fédération togolaise de sortir son chéquier

Sport

Actuellement en pleine rénovation, le grand stade de Kégué à Lomé est indisponible pour de longs mois.