Dix jours pour trouver une issue à la crise

18/02/2018
Dix jours pour trouver une issue à la crise

Nana Akufo-Addo

Le dialogue politique qui s’ouvre lundi à Lomé se veut ‘constructif, de bonne foi et dans un esprit de compromis’. Tels sont les termes contenus dans un communiqué publié dimanche à l’issue de 3 jours de travaux préparatoires.

Le document évoque des pourparlers concernant l’éventuel rétablissement de la constitution de 1992, réclamée par l’opposition, l’organisation d’un référendum et la mise en œuvre de mesures d’apaisement.

Les discussions ne devraient excéder une dizaine de jours.

Les parties prenantes se sont entendues sur un quota de 7 représentants pour la majorité et 7 représentants pour l'opposition. Les détails seront connus à l'ouverture des pourparlers.

'Les protagonistes ont adopté un règlement qui permettra d’assurer l’efficacité et la transparence du dialogue’, a indiqué Daniel Osséi, l’ambassadeur du Ghana, dont le pays joue un rôle de facilitation.

Le président ghanéen,  Nana Akufo-Addo, présidera l’ouverture du dialogue. Il est arrivé dimanche soir à Lomé.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Une clinique inaugurée à Agbata

Coopération

Christoph Sander, l’ambassadeur d’Allemagne au Togo, a inauguré mardi la clinique d’Agbata (préfecture des Lacs).

Hub scientifique

Coopération

La Société ouest-africaine de chimie tient à partir de mardi à Lomé ses 19e Journées scientifiques. 

Anticiper la réduction de l'APD

Développement

L’aide publique au développement (APD) demeure une source de financement très importante pour le Togo.

'Nous avons veillé à l’ouverture du marché à la concurrence'

Tech & Web

Les deux opérateurs de téléphonie mobile viennent de lancer leurs services 4G. La fibre se déploie. Bref, le Togo est en train de rattraper son retard.