Djovi Gally prend la tangente

12/02/2013
Djovi Gally prend la tangente

Djovi Gally (photo) a annoncé mardi sa démission de l’UFC (opposition) estimant qu’il n’avait plus sa place au sein de ce parti. L’avocat parle de « divergence politique fondamentale » avec la direction pour justifier sa départ. CE n’est pas vraiment une surprise. En août dernier, il avait renoncé à ses fonctions de porte-parole.

« Fidèle à mon engagement depuis de longues années au service de la liberté et de la justice, je continuerai mon combat aux côtés du peuple togolais pour sa dignité et son épanouissement, notamment par l’avènement d’une alternance politique pacifique », écrit-il dans sa lettre de démission. 

Avant de rejoindre les rangs de l’opposition, Djovi Gally avait été ministre du président Gnassingbé Eyadema (décédé en 2005) et avait bourlingué au sein de divers partis politiques.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Jody Olsen n'est pas une inconnue à Lomé

Coopération

Jody Olsen a été nommé début janvier directrice générale des Peace Corps, les volontaires du Corps de la paix.

Les touristes en quête d'authenticité

Tourisme

L’Agence égyptienne de partenariat pour le développement organise depuis le début de la semaine au Caire un atelier de formation sur l’écotourisme.

Le PNUD offre de la mobilité au HCRRUN

Coopération

Des véhicules 4X4 viennent d'être offerts au Haut Commissariat pour faciliter le processus d'indemnisation. 

Semences israéliennes pour tomates togolaises

Coopération

Le Togo et Israël renforcement leur coopération dans la recherche agricole. Les tests sur la tomate s'annonce très encourageants.