Djovi Gally prend la tangente

12/02/2013
Djovi Gally prend la tangente

Djovi Gally (photo) a annoncé mardi sa démission de l’UFC (opposition) estimant qu’il n’avait plus sa place au sein de ce parti. L’avocat parle de « divergence politique fondamentale » avec la direction pour justifier sa départ. CE n’est pas vraiment une surprise. En août dernier, il avait renoncé à ses fonctions de porte-parole.

« Fidèle à mon engagement depuis de longues années au service de la liberté et de la justice, je continuerai mon combat aux côtés du peuple togolais pour sa dignité et son épanouissement, notamment par l’avènement d’une alternance politique pacifique », écrit-il dans sa lettre de démission. 

Avant de rejoindre les rangs de l’opposition, Djovi Gally avait été ministre du président Gnassingbé Eyadema (décédé en 2005) et avait bourlingué au sein de divers partis politiques.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Caractère imprescriptible des actes de torture

Justice

La torture vise à briser la personnalité de la victime et constitue une négation de la dignité inhérente à l'être humain. 

Le foot togolais achève sa convalescence

Sport

Le congrès de la Fédération togolaise de football (FTF) s’est déroulé samedi à Kara (nord du Togo).

Coup de pouce aux cantines scolaires

Développement

Orabank-Togo a remis un chèque de près de 15 millions de Fcfa pour appuyer le programme de cantines scolaires. 

La mode africaine en vedette à Denver

Culture

The African Fashion Show aura lieu ce dimanche à Denver (Colorado). Six designers africains sont attendus parmi lesquels un Togolais.