Djovi Gally prend la tangente

12/02/2013
Djovi Gally prend la tangente

Djovi Gally (photo) a annoncé mardi sa démission de l’UFC (opposition) estimant qu’il n’avait plus sa place au sein de ce parti. L’avocat parle de « divergence politique fondamentale » avec la direction pour justifier sa départ. CE n’est pas vraiment une surprise. En août dernier, il avait renoncé à ses fonctions de porte-parole.

« Fidèle à mon engagement depuis de longues années au service de la liberté et de la justice, je continuerai mon combat aux côtés du peuple togolais pour sa dignité et son épanouissement, notamment par l’avènement d’une alternance politique pacifique », écrit-il dans sa lettre de démission. 

Avant de rejoindre les rangs de l’opposition, Djovi Gally avait été ministre du président Gnassingbé Eyadema (décédé en 2005) et avait bourlingué au sein de divers partis politiques.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Togo-Libye : score nul

Sport

La Togo a fait match nul (0-0) vendredi à Alexandrie (Egypte) face à la Libye en match amical.

Les Eperviers changent d’équipementier

Sport

La Fédération togolaise de football (FTF) a signé jeudi un accord avec l’équipementier allemand Puma. Seulement pour une durée limitée.

La Cour constitutionnelle n'est pas une juridiction comme les autres

Justice

La Cour constitutionnelle croule littéralement sous les requêtes de saisie pour un oui ou pour un non. L'heure est à la clarification.

Une politique qui coule de source

Développement

Une eau de bonne qualité est essentielle au développement économique et humain. Les autorités s'emploient à la fournir. Le taux de couverture est en hausse.