Dominique Bussereau parle transport à Lomé

10/06/2013
Dominique Bussereau parle transport à Lomé

Une nouvelle conférence, organisée conjointement par le gouvernement et le Groupe français HEC (l’une des meilleures écoles de commerce du monde), s’est ouverte lundi à Lomé en présence de plus de 1000 fonctionnaires

Le programme dénommé ‘ATENS’ est une formation pluri annuelle ayant pour objectifs de renforcer l’administration et d’accompagner les capacités managériales des cadres et des agents de l'administration togolaise.

La thématique du jour est consacrée aux transports en Afrique ; elle est animée par Dominique Bussereau (photo), l’ancien secrétaire d’Etat français aux Transports et actuel député de Charente-Maritime.

Lors de son intervention, il a rappelé que le développement économique de l’Afrique passait par une modernisation des infrastructures routières. En 2013 80 à 90% du transport commercial inter-états s’effectuent par la route.

« La route est le seul moyen d’accès aux zones rurales et constitue le mode le plus flexible et approprié dans la vie économique et sociale d’un pays », a-t-il fait remarquer.

Evoquant la situation spécifique du Togo, M. Bussereau a souligné que l’expansion du Port autonome de Lomé devait nécessairement s’accompagner de la création d’un corridor permettant de relier facilement les pays voisins et ceux de la sous-région. Le pays s’est engagé dans une politique de grands travaux qui prévoit la rénovation, dans une première étape, de l’ensemble des voies stratégiques.

HEC n’en est pas à sa première conférence au Togo. Des intervenants de renom se sont succédés ces dernières années au Palais des congrès de Lomé. On peut citer Laurent Fabius, l’actuel ministre des Affaires étrangères, Hubert Védrine, ancien chef de la diplomatie et les ex-Premiers ministres Michel Rocard et Jean-Pierre Raffarin.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Eléphants et Eperviers se séparent sur un nul

Sport

Le Togo et la Côte d’Ivoire ont fait match nul lundi à Oyem (0-0). La CAN commence bien pour les Eperviers.

Les raisons de la mort violente d'une Togolaise à Washington

Faits divers

Le meurtrier présumé de Waliyatou Amadou, une jeune togolaise de 23 ans poignardée à mort à Washington, est sous les verrous.

Les Eperviers sont motivés à bloc

Sport

Les Eperviers ont quitté Lomé vendredi matin pour Libreville Ils affronteront le 16 janvier la Côte d’Ivoire dans le cadre de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN).

Quatre malfaiteurs abattus par la police

Faits divers

Le groupe d’intervention rapide de la police a neutralisé jeudi un groupe de de braqueurs munis de fusils d’assaut de type AK47.