Dominique Bussereau parle transport à Lomé

10/06/2013
Dominique Bussereau parle transport à Lomé

Une nouvelle conférence, organisée conjointement par le gouvernement et le Groupe français HEC (l’une des meilleures écoles de commerce du monde), s’est ouverte lundi à Lomé en présence de plus de 1000 fonctionnaires

Le programme dénommé ‘ATENS’ est une formation pluri annuelle ayant pour objectifs de renforcer l’administration et d’accompagner les capacités managériales des cadres et des agents de l'administration togolaise.

La thématique du jour est consacrée aux transports en Afrique ; elle est animée par Dominique Bussereau (photo), l’ancien secrétaire d’Etat français aux Transports et actuel député de Charente-Maritime.

Lors de son intervention, il a rappelé que le développement économique de l’Afrique passait par une modernisation des infrastructures routières. En 2013 80 à 90% du transport commercial inter-états s’effectuent par la route.

« La route est le seul moyen d’accès aux zones rurales et constitue le mode le plus flexible et approprié dans la vie économique et sociale d’un pays », a-t-il fait remarquer.

Evoquant la situation spécifique du Togo, M. Bussereau a souligné que l’expansion du Port autonome de Lomé devait nécessairement s’accompagner de la création d’un corridor permettant de relier facilement les pays voisins et ceux de la sous-région. Le pays s’est engagé dans une politique de grands travaux qui prévoit la rénovation, dans une première étape, de l’ensemble des voies stratégiques.

HEC n’en est pas à sa première conférence au Togo. Des intervenants de renom se sont succédés ces dernières années au Palais des congrès de Lomé. On peut citer Laurent Fabius, l’actuel ministre des Affaires étrangères, Hubert Védrine, ancien chef de la diplomatie et les ex-Premiers ministres Michel Rocard et Jean-Pierre Raffarin.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le Togo se mobilise en faveur des sinistrés

Cédéao

Faure Gnassingbé a effectué jeudi une visite de quelques heures en Sierra-Leone pour évaluer l’ampleur des dégâts.

PPAAO : nouvel appui de la Banque mondiale

Coopération

La Banque mondiale a accordé un financement additionnel pour l'amélioration de la productivité agricole au Togo.

L'heure est à la clarification

Social

Les employeurs rechignent à offrir à leur personnel une protection sociale digne de ce nom. Pourtant les textes sont précis.

Fraude avérée selon la FTF

Sport

En mai dernier, un match de D1 opposant Gbikinti de Bassar et Maranatha s’était soldé sur un score de 11 à 0 !