Dommage, mais …

01/03/2011
Dommage, mais …

Dans un communiqué publié lundi soir, le ministre de l’Administration territoriale, Pascal Bodjona (photo), a «déploré » l’attitude des responsables de l’ANC (opposition) qui ont rejeté la «main tendue du chef de l’Etat » pour participer à un dialogue inclusif.
Tout en regrettant cette attitude, le gouvernement assure que les portes du dialogue restent ouvertes.
Voici le communiqué du gouvernement
Le chef de l’Etat dans son message à la nation à l’occasion du nouvel an a maintenu avec l’ensemble de la classe politique togolaise et les forces vives de notre pays un dialogue inclusif et permanent. C’est dans cet esprit que le chef de l’Etat a instruit le ministre de l’administration territoriale d’invité l’Alliance nationale pour le changement (ANC) pour une rencontre avec lui ce lundi 28 février 2011 au Palais de la présidence de la république ce qui fut fait par correspondance 0020/MATDCL/CAB en date du 24 février 2011 adressée à Jean-Pierre Fabre, président national de l’ANC.
En réponse à cette main tendue, l’ANC par lettre n° 11-047/ANC/PN-SG du 25 février 2011 signé de son président, M. Jean-Pierre Fabre a décliné cette invitation et conditionne sa participation à la satisfaction d’un chapelet de préalables alors qu’une telle rencontre aurait permis ces dirigeants de faire connaître au chef de l’Etat leurs attentes.
Tout en déplorant ce refus de l’ANC, le gouvernement réaffirme toutefois que les portes du dialogue restent ouvertes. La détermination du président de la république de poursuivre avec les acteurs politiques et les forces vives de notre pays par le dialogue et la concertation les réflexions partagées sur les défis auxquels notre pays doit faire face sur les plans politiques, économiques et sociales demeurent manifestent et se traduira dans les prochains jours par des rencontres avec les acteurs décidés à poursuivre le processus démocratique de notre pays.
Pascal Bodjona

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Liberté, modernité, efficacité

Justice

Le secteur de la justice est en phase d'évolution et de modernisation. Un audit donne des pistes pour davantage d'efficacité. 

Mango et Dapaong bénéficient d'un appui de l'UE

Coopération

L'UE va consacrer plus de 300 millions à la réhabilitation du réseau d’eau potable à Mango et Dapaong.

Klassou lance la riposte

Santé

Le Premier ministre, Komi Selom Klassou, a reçu jeudi Christian Maoula, le directeur d’ONUSIDA pour le Togo.

Analyse qualitative

Santé

Cofinancé par la Fondation Mérieux et l’AFD, le nouveau laboratoire central a été inauguré jeudi à Lomé.