Droits de l’homme au Togo : évaluation

17/12/2010
 Droits de l’homme au Togo : évaluation

Le ministre de la Fonction publique et des Réformes administratives, Solitoki Esso (photo), a ouvert jeudi à Lomé les consultations relatives à l’Examen périodique universel (EPU).
Organisées conjointement par le gouvernement et le système des Nations Unies, elles doivent aboutir à la rédaction d’un rapport national de 20 pages qui sera soumis le 4 juillet 2011 aux Conseil des droits de l’homme de l’Onu.
« Depuis 2006, le Togo a engagé des reformes en vue d’une meilleure prise en compte des droits de l’homme dans la gestion de la cité », a expliqué M. Eso qui fait observer que, malgré les avancées notables enregistrés par le Togo, des efforts restent à faire.
L’EPU, explique t-il, fera l’inventaire de la situation des droits de l’homme en tenant compte des engagements pris par le Lomé sur le plan international, tout en mesurant les avancées et les progrès qui restent à réaliser.
L’EPU a été mis en place par l’Assemblée générale des Nations unies en 2006. Il s’agit d’un processus qui permet de mesurer tous les 4 ans la manière dont chaque pays membre s’acquitte de ses obligations en matière de protection des droits de l’homme.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Tchanilé Banna radié à vie

Sport

L’ancien entraîneur des Eperviers, Tchanilé Banna, organisateur d’un match bidon au Bahreïn en septembre 2010, a été radié à vie par la FIFA.

Un univers musical sans frontières

Culture

Le franco-togolais Jer Ndoti donnera un concert vendredi à l'Institut Français du Togo. Un voyage dans l'univers du jazz et des musiques afri-cubaines.

Le Fonds PISCCA finance 9 projets

Coopération

Plusieurs initiatives locales contribuant à renforcer la société civile et à promouvoir les droits sociaux et économiques viennent de recevoir un coup de pouce.

Mariachis, tequila et internet

Tech & Web

Le Forum annuel sur la gouvernance de l’Internet s’est ouvert mardi à Guadalajara, berceau des mariachis et de la tequila.