Droits de l’homme : le grand oral

28/07/2010
Droits de l’homme : le grand oral

Le Conseil des droits de l’homme de l’Onu, a institué il y a trois ans l’ « Examen Périodique Universel » (EPU).
Il consiste à passer en revue, tous les quatre ans, les réalisations de l’ensemble des 192 Etats membres de l’ONU dans le domaine des droits de l’homme.
Il s’agit d’un processus mené par les Etats, sous les auspices du Conseil des droits de l’homme. Il fournit à chaque pays l’opportunité de présenter les mesures qu’il a pris pour améliorer la situation des droits de l’homme et remplir ses obligations en la matière.
Ce processus, basé sur la coopération, permettra, d’ici à la fin 2011, d’examiner la situation de l’ensemble des Etats membres des Nations Unies.
Et pour la première fois, le Togo se pliera à l’exercice de l’EPU l’année prochaine en présentant un rapport complet sur les droits de l’homme dans le pays.
En prélude à ce grand oral, les organisations de défense des droits humains et les acteurs de la société civile se mobilisent et travaillent d’arrache-pied pour la rédaction d’un document complet, en coopération avec Leonardina Rita Doris Wilson de Souza, la ministre des Droits de l’Homme, de la Consolidation, de la Démocratie et de la Formation Civique. :

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Grave accident à Lomé

Faits divers

Un accident spectaculaire a fait 3 morts jeudi à Lomé. Un camion a fauché plusieurs passants.

Du bon usage du SIG

Développement

Faute de collaboration entre les différents acteurs, le système d’information géographique (SIG) du Togo n'est pas performant.

ACP-UE : vers des partenariats régionaux

Coopération

Les pays ACP et l’Union européenne devraient débuter dans le courant du mois de septembre les négociations en vue de parvenir à un nouvel accord d’ici 2020.

Ethnique et chic

Culture

Le 10 août prochain, le designer Latif Kérim Dikéni présentera sa nouvelle collection hommes au cours d’une soirée organisée dans un grand hôtel de Lomé.