Droits de l'homme : question de crédibilité

13/02/2012
Droits de l'homme : question de crédibilité

Un groupement d’organisations de défense de droits de l’homme baptisé ODDH, dénonce depuis le début de l’année l’atteinte aux libertés au Togo, de supposés cas de torture ou encore le phénomène de la vie chère. Un mélange revendications à caractère politique pour une nébuleuse proche des thèses des partis d’opposition.

Une instrumentalisation dénoncée lundi par d’autres associations de défense des droits humains comme le Mouvement de défense des libertés et des droits de l’homme (MTDLDH). 

« Le frissonnement de la rue et les invectives qui l’accompagnent non seulement nous interpellent, mais posent aussi, la question de l’instrumentalisation et de la crédibilité de nos actions », souligne un communiqué.

Le MTDLDH souligne « que la politique du pire ayant montré ses  limites et que le Togo ayant  payé un lourd tribut de près de deux décennies  d’agitations socio-politiques, mérite de souffler enfin et d’envisager dans la quiétude l’œuvre de reconstruction pour son épanouissement socio-économique ».

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Business angels au chevet des start-up togolaises

Tech & Web

Belle opportunité pour les startups togolaises en quête de financement. Une plateforme leur permet de rechercher des investisseurs.

Premier album pour Valentine Alvares

Culture

Après une multitude de singles, la chanteuse togolaise Valentine Alvares sort son premier album. Elle met le cap à l'international.

Les adieux de Gakpé aux Eperviers

Sport

Serge Gakpé a annoncé jeudi qu'il prenait sa retraite internationale. Le Togolais évolue actuellement au Chievo de Vérone.

CAN 2017 : près d'un milliard a été levé

Sport

Le comité de mobilisation des fonds pour la participation des Eperviers à la dernière Coupe d’Afrique des Nations (CAN 2017) a publié mercredi ses comptes.