EPU : Adoption du rapport sur le Togo

15/03/2012
EPU : Adoption du rapport sur le Togo

Le rapport final présenté par le Togo a été adopté jeudi par le Conseil des droits de l'homme des Nations Unies lors de sa 19e session dans le cadre de l'Examen périodique universel (EPU). 

La ministre des droits de l'homme, Leonardina Rita Doris Wilson de Souza a fait une déclaration liminaire pour retracer le chemin parcouru depuis le 6 octobre 2011 date de la premiere présentation du document.

Les Etats membres on salué les efforts accomplis par le Togo et l'ont encouragé a garder le cap en matière de protection des droits de l’homme. Ils ont par ailleurs félicité le pays pour la promptitude avec laquelle le gouvernement a donné une suite favorable aux recommandations contenues dans le rapport de la Commission nationale des droits de l’homme (CNDH).

Par ailleurs, les organisations de défense des droits de l'homme (FIDH, Raddoh, Democracy Coalition Project) ont, dans leur ensemble, apprécié l'attitude constructive du Togo, mais ont exigé l'intensification des réformes, notamment celles de la CNDH et l'adhésion au statut de Rome relative à la Cour pénale internationale (CPI). 

Me Atto Mensah, qui s’exprimait au nom de la CNDH, a pour sa part souligné le sérieux des autorités togolaises. « Nous avons relevé avec satisfaction que la plateforme du gouvernement comporte toutes les mesures pertinentes pour la mise en œuvre de ces recommandations », a-t-il déclaré.

Les recommandations évoquées par Me Mensah portent, notamment, sur la prohibition de la torture, l’indépendance de la justice, la lutte contre les discriminations à l’égard des homosexuels, notamment.

L’Examen périodique universel consiste à passer en revue, tous les quatre ans, les réalisations de l’ensemble des 192 Etats membres de l’ONU dans le domaine des droits de l’homme. 

Il s’agit d’un processus mené par les Etats, sous les auspices du Conseil des droits de l’homme. Il fournit à chaque pays l’opportunité de présenter les mesures adoptées pour améliorer la situation des droits de l’homme sur son territoire et remplir ses obligations en la matière. 

L’objectif ultime de l’EPU est d’améliorer la situation des droits de l’homme dans tous les pays et de traiter des violations des droits de l’homme, où qu’elles se produisent.

Informations complémentaires

EPU TOGO .pdf 81,96 kB

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Liberté, modernité, efficacité

Justice

Le secteur de la justice est en phase d'évolution et de modernisation. Un audit donne des pistes pour davantage d'efficacité. 

Mango et Dapaong bénéficient d'un appui de l'UE

Coopération

L'UE va consacrer plus de 300 millions à la réhabilitation du réseau d’eau potable à Mango et Dapaong.

Klassou lance la riposte

Santé

Le Premier ministre, Komi Selom Klassou, a reçu jeudi Christian Maoula, le directeur d’ONUSIDA pour le Togo.

Analyse qualitative

Santé

Cofinancé par la Fondation Mérieux et l’AFD, le nouveau laboratoire central a été inauguré jeudi à Lomé.