Eh oui, le Togo a changé !

30/10/2011
Eh oui, le Togo a changé !

Le chef de la diplomatie togolaise, Elliott Ohin (photo), était dimanche l’invité du «Plateau de la semaine», sur la TVT. L’occasion de revenir sur l’élection du Togo au Conseil de sécurité des Nations Unies.

«C’est justement parce que le Togo a profondément changé qu’il a été élu par plus de 2/3 des membres de l’Assemblée générale de l’Onu au Conseil de sécurité », a souligné M. Ohin.

Le ministre issu des rangs de l’UFC (opposition) a invité les Togolais à accompagner le président Faure Gnassingbé «dans son vaste programme de développement économique». 

Elliott Ohin a également déploré le refus de certains partis politiques de  participer aux discussions du Cadre permanent de dialogue et de concertation (CPDC)

«Ces gens veulent faire la politique, mais ils refusent au même moment de prendre part au débat. C’est vraiment regrettable », a-t-il souligné.

Pour le ministre des Affaires étrangères, on ne peut pas les forcer à dialoguer, mais lors des élections, le peuple saura vite reconnaître ceux qui disent la vérité et qui contribuent à l’évolution du Togo et les autres …

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les Eperviers changent d’équipementier

Sport

La Fédération togolaise de football (FTF) a signé jeudi un accord avec l’équipementier allemand Puma. Seulement pour une durée limitée.

La Cour constitutionnelle n'est pas une juridiction comme les autres

Justice

La Cour constitutionnelle croule littéralement sous les requêtes de saisie pour un oui ou pour un non. L'heure est à la clarification.

Une politique qui coule de source

Développement

Une eau de bonne qualité est essentielle au développement économique et humain. Les autorités s'emploient à la fournir. Le taux de couverture est en hausse.

La Banque mondiale met le paquet

Développement

La Banque Mondiale (BM) vient d’approuver de nouveaux financements en faveur du Togo. Et pas des moindres puisqu’il s’agit de 44 millions de dollars.