Elections 2010 : Quelle peut être la contribution du Ghana ?

30/08/2009
Elections 2010 : Quelle peut être la contribution du Ghana ?

C'est la question que se pose dimanche le site Modern Ghana. Les gouvernements du Togo et du Ghana ont signé la semaine dernière à Accra, à l'occasion de la visite officielle de Faure Gnassingbé, un accord qui précise que les autorités ghanéennes sont disposées à apporter leur assistance en matière électorale à la Céni, la Commission électorale nationale indépendante, chargée de préparer la présidentielle de 2010.

« L'aide que peut apporter notre pays au Togo doit être comprise comme une contribution majeure au renforcement de la paix, de la sécurité et de la stabilité chez notre voisin », écrit le site.« Si les élections présidentielles se déroulaient dans le chaos, cela aurait des répercussions très négatives au Ghana. C'est la raison pour laquelle, il est de notre intérêt d'apporter notre expertise électorale à nos frères et sŒurs du Togo », indique encore Modern Ghana.

Pour le journal en ligne, l'organisation d'élections libres et démocratiques grâce au Togo, grâce à l'aide du Ghana, serait un gage de crédibilité internationale pour les deux nations.

Les élections présidentielles au Togo se dérouleront entre février et mars 2010.


 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Arnaques à la petite semaine

Faits divers

Pour fidéliser leurs abonnés, les opérateurs de téléphonie mobile (Moov et Togo Cellulaire) multiplient les opérations commerciales et autres jeux-concours. 

Les Togolais Drépano-solidaires

Santé

La drépanocytose est un vrai problème de santé publique. Près de 250.000 Togolais en sont victimes.

Protéger la culture immatérielle

Culture

Les traditions orales, les arts du spectacle, les pratiques sociales, les rituels ou l'artisanat doivent être protégés. C'est la mission de l'Unesco.

Aucune coupure sur le réseau Moov

Tech & Web

Pas de perturbations sur le réseau de l’opérateur de téléphonie mobile Moov, contrairement à ce qu’ont affirmé les médias.