'Elections libres, plurielles et démocratiques'

28/11/2014
'Elections libres, plurielles et démocratiques'

François Hollande

Le président français François Hollande a mis en garde jeudi les dirigeants africains qui seraient tentés de modifier la Constitution de leur pays pour rester au pouvoir, prenant l'exemple de la chute de Blaise Compaoré au Burkina Faso.

Interrogé sur les pays où la constitution ne fixe pas de limitation de temps, comme au Togo, M. Hollande a estimé que dans ce cas, il fallait s'assurer que les élections soient libres, plurielles et démocratiques. 

Les experts des questions togolaises prendront acte de la position du chef de l’Etat français.

Les dirigeants togolais ne sont pas dans une logique de modification de la constitution, c’est l’opposition qui la réclame.

Les derniers scrutins organisés dans ce pays (présidentielles et législatives) ont été validés par la communauté internationale car jugés libres et transparents.

Le président Faure Gnassingbé a déclaré récemment que ‘Dans tous les cas de figure, la constitution sera respectée.’ Mais il a en même temps appelé les partis de la majorité et de l’opposition à parvenir à des solutions consensuelles pour faire évoluer les institutions.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Un univers musical sans frontières

Culture

Le franco-togolais Jer Ndoti donnera un concert vendredi à l'Institut Français du Togo. Un voyage dans l'univers du jazz et des musiques afri-cubaines.

Un nouveau monde

Tech & Web

Cina Lawson, la ministre de l’Economie numérique, est l’invitée jeudi des Thursday’s Private Afterwork (TPA), 

Coopération agricole avec Israël

Cédéao

Le ministre de l’Agriculture, Ouro-Koura Agadazi, effectue depuis lundi une visite de travail en Israël.

Echange de bons procédés

Union Africaine

Les grandes manœuvres ont débuté pour l’obtention des postes de prestige à l’Union africaine.