'Elections libres, plurielles et démocratiques'

28/11/2014
'Elections libres, plurielles et démocratiques'

François Hollande

Le président français François Hollande a mis en garde jeudi les dirigeants africains qui seraient tentés de modifier la Constitution de leur pays pour rester au pouvoir, prenant l'exemple de la chute de Blaise Compaoré au Burkina Faso.

Interrogé sur les pays où la constitution ne fixe pas de limitation de temps, comme au Togo, M. Hollande a estimé que dans ce cas, il fallait s'assurer que les élections soient libres, plurielles et démocratiques. 

Les experts des questions togolaises prendront acte de la position du chef de l’Etat français.

Les dirigeants togolais ne sont pas dans une logique de modification de la constitution, c’est l’opposition qui la réclame.

Les derniers scrutins organisés dans ce pays (présidentielles et législatives) ont été validés par la communauté internationale car jugés libres et transparents.

Le président Faure Gnassingbé a déclaré récemment que ‘Dans tous les cas de figure, la constitution sera respectée.’ Mais il a en même temps appelé les partis de la majorité et de l’opposition à parvenir à des solutions consensuelles pour faire évoluer les institutions.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Koroki détrône Sémassi

Sport

Koroki a pris la tête du classement à l’issue de la 13e journée du championnat de D1.

Répondre aux défis de l'Afrique de l'Ouest

Cédéao

La 17e session extraordinaire du conseil des ministres de la Cédéao s’est achevée samedi soir à Lomé.

Jody Olsen n'est pas une inconnue à Lomé

Coopération

Jody Olsen a été nommé début janvier directrice générale des Peace Corps, les volontaires du Corps de la paix.

Les touristes en quête d'authenticité

Tourisme

L’Agence égyptienne de partenariat pour le développement organise depuis le début de la semaine au Caire un atelier de formation sur l’écotourisme.