'Elections libres, plurielles et démocratiques'

28/11/2014
'Elections libres, plurielles et démocratiques'

François Hollande

Le président français François Hollande a mis en garde jeudi les dirigeants africains qui seraient tentés de modifier la Constitution de leur pays pour rester au pouvoir, prenant l'exemple de la chute de Blaise Compaoré au Burkina Faso.

Interrogé sur les pays où la constitution ne fixe pas de limitation de temps, comme au Togo, M. Hollande a estimé que dans ce cas, il fallait s'assurer que les élections soient libres, plurielles et démocratiques. 

Les experts des questions togolaises prendront acte de la position du chef de l’Etat français.

Les dirigeants togolais ne sont pas dans une logique de modification de la constitution, c’est l’opposition qui la réclame.

Les derniers scrutins organisés dans ce pays (présidentielles et législatives) ont été validés par la communauté internationale car jugés libres et transparents.

Le président Faure Gnassingbé a déclaré récemment que ‘Dans tous les cas de figure, la constitution sera respectée.’ Mais il a en même temps appelé les partis de la majorité et de l’opposition à parvenir à des solutions consensuelles pour faire évoluer les institutions.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

La mode africaine en vedette à Denver

Culture

The African Fashion Show aura lieu ce dimanche à Denver (Colorado). Six designers africains sont attendus parmi lesquels un Togolais.

Police citoyenne

Coopération

Les bonnes pratiques en matière policière mettent du temps à s’acquérir. L'UE assiste les fonctionnaires leur permettant de bénéficier d'une formation continue.

Vision sociale

Développement

Le succès de la politique gouvernementale passe par les programmes sociaux. Le PUDC en est un.

Faire face avec détermination aux défis sécuritaires

Cédéao

Mohamed Ibn Chambas, le représentant spécial des Nations unies pour l'Afrique de l'Ouest , a été reçu jeudi par Faure Gnassingbé.