'Elections libres, plurielles et démocratiques'

28/11/2014
'Elections libres, plurielles et démocratiques'

François Hollande

Le président français François Hollande a mis en garde jeudi les dirigeants africains qui seraient tentés de modifier la Constitution de leur pays pour rester au pouvoir, prenant l'exemple de la chute de Blaise Compaoré au Burkina Faso.

Interrogé sur les pays où la constitution ne fixe pas de limitation de temps, comme au Togo, M. Hollande a estimé que dans ce cas, il fallait s'assurer que les élections soient libres, plurielles et démocratiques. 

Les experts des questions togolaises prendront acte de la position du chef de l’Etat français.

Les dirigeants togolais ne sont pas dans une logique de modification de la constitution, c’est l’opposition qui la réclame.

Les derniers scrutins organisés dans ce pays (présidentielles et législatives) ont été validés par la communauté internationale car jugés libres et transparents.

Le président Faure Gnassingbé a déclaré récemment que ‘Dans tous les cas de figure, la constitution sera respectée.’ Mais il a en même temps appelé les partis de la majorité et de l’opposition à parvenir à des solutions consensuelles pour faire évoluer les institutions.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Administration bien plus rapide

Tech & Web

Le président Faure Gnassingbé a inauguré lundi le réseau e-gouvernement. 560 administrations sont reliées entre-elle par fibre optique.

Devoir d'inventaire

Environnement

Le ministère de l’Environnement a publié jeudi les résultats d’une enquête sur la présence des POP (Polluants organiques persistants) au Togo.

Football apaisé

Sport

Des incidents ont émaillé plusieurs rencontre du championnat de première division. Les sanctions sont tombées jeudi.

30.000 spectateurs pour 20 ans de carrière

Culture

Vingt ans de carrière, ça se fête. King Papavi Mensah offrira à ses fans un concert géant le 30 avril au stade de Kégué.