En guise d'épitaphe

28/11/2017
En guise d'épitaphe

Gilchrist Olympio

Opposant historique, Gilchrist Olympio, le fondateur de l’UFC, s’est exprimé mardi sur la situation politique dans son pays.

Il a d’abord indiqué que ses conseils étaient ceux d’un vieux sage. ‘A 80 ans, place aux jeunes. Je laisse le combat politique à la jeune génération’.

Il a déploré les récents évènements violents en soulignant qu’il est impensable d’instaurer un rapport de force pour imposer un chaos suicidaire.  

M. Olympio a regretté le déferlement de haine à travers les réseaux sociaux.

Le chef de l’UFC a suggéré à Faure Gnassingbé d’effectuer des réformes ‘pour donner un nouveau souffle au Togo’.

Evoquant un dialogue entre le pouvoir et l’opposition, il a estimé que c’était la meilleure voie pour aboutir à un accord et a invité l’opposition à privilégier le compromis.

Sans militer pour un retour à la constitution de 1992, il a recommandé de s’inspirer de ses fondamentaux.

Il s’agit de la limitation à deux du nombre de mandats présidentiels. Une disposition contenue dans le projet de réforme constitutionnelle adopté en septembre par les députés de la majorité.

L'accord de gouvernement signé il y a 10 ans a été jugé 'décevant' par Gilchrist Olympio. 'Le régime a sapé l'accord en nous rendant inopérant', a-t-il expliqué. Constat bien tardif à l'UFC qui aurait pu y mettre fin.

Enfin, l'opposant a recommandé à Faure Gnassingbé de ne pas se représenter en 2020, terme de son mandat.

Des propos qui sonnent comme un testament politique, un dernier baroud d'honneur.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Fantassins et excellents footballeurs

Sport

La 33e édition du championnat militaire et paramilitaire de football s’est achevée dimanche à Lomé sur la victoire du 4e régiment d’infanterie.

Esprit de compromis

Cédéao

La Cédéao a invité les responsables politiques togolais à s'engager très rapidement dans un processus de dialogue.

Solution en vue à Bissau ?

Cédéao

Le président de la Cédéao, Faure Gnassingbé, a rencontré vendredi à Abuja son homologue de Guinée Bissau.

Innover pour une santé de meilleure qualité

Santé

Le président Faure Gnassingbé s’est rendu jeudi au CHR d’Atakpamé (région des Plateaux) qui expérimente depuis plusieurs mois un processus de gestion externe.