En politique, il faut un minimum de logique

30/04/2015
En politique, il faut un minimum de logique

Gilbert Bawara

‘Je pense que Monsieur Jean-Pierre Fabre doit être un peu logique avec lui-même pour une fois. Ou bien il conteste cette élection et estime qu’elle n’est pas valable et qu’il ne peut donc pas en être le vainqueur, ou alors il reconnaît que le scrutin est valide et qu’il y a un vainqueur. Et s’il y a un vainqueur, c’est la Céni de proclamer les résultats provisoires et à la Cour constitutionnelle de les confirmer’, a déclaré jeudi Gilbert Bawara, le ministre de l’Administration territoriale, au micro de la radio française RFI.

Le ministre a invité le candidat de l’ANC a adresser ses éventuelles requêtes à la Cour constitutionnelle assorties des procès-verbaux signés par ses représentants.

Le meilleur moyen de vérifier s’ils sont conformes avec les résultats.

‘Il doit être possible pour monsieur Jean-Pierre Fabre de recueillir les procès-verbaux des trois autres candidats de l’opposition, de les confronter, de les comparer et de présenter aussi bien à l’opinion nationale et internationale, mais de préférence à la Cour constitutionnelle, les éléments tangibles qu’il possède et qui démontreraient que les résultats proclamés par la Cour constitutionnelle ne sont pas les vrais résultats et que lui, il les a’, a déclaré M. Bawara.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Police citoyenne

Coopération

Les bonnes pratiques en matière policière mettent du temps à s’acquérir. L'UE assiste les fonctionnaires leur permettant de bénéficier d'une formation continue.

Vision sociale

Développement

Le succès de la politique gouvernementale passe par les programmes sociaux. Le PUDC en est un.

Corridor à risques pour les enfants

Coopération

L'UE veut protéger les enfants migrants le long du corridor Abidjan-Lagos. Le Togo est directement concerné. 

L'humain au coeur de l'action

Développement

Depuis près de 40 ans, le Togolais Julien Nyuiadzi consacre son énergie au développement agricole de son pays en plaçant l’humain au cœur de ses actions.