En politique, il faut un minimum de logique

30/04/2015
En politique, il faut un minimum de logique

Gilbert Bawara

‘Je pense que Monsieur Jean-Pierre Fabre doit être un peu logique avec lui-même pour une fois. Ou bien il conteste cette élection et estime qu’elle n’est pas valable et qu’il ne peut donc pas en être le vainqueur, ou alors il reconnaît que le scrutin est valide et qu’il y a un vainqueur. Et s’il y a un vainqueur, c’est la Céni de proclamer les résultats provisoires et à la Cour constitutionnelle de les confirmer’, a déclaré jeudi Gilbert Bawara, le ministre de l’Administration territoriale, au micro de la radio française RFI.

Le ministre a invité le candidat de l’ANC a adresser ses éventuelles requêtes à la Cour constitutionnelle assorties des procès-verbaux signés par ses représentants.

Le meilleur moyen de vérifier s’ils sont conformes avec les résultats.

‘Il doit être possible pour monsieur Jean-Pierre Fabre de recueillir les procès-verbaux des trois autres candidats de l’opposition, de les confronter, de les comparer et de présenter aussi bien à l’opinion nationale et internationale, mais de préférence à la Cour constitutionnelle, les éléments tangibles qu’il possède et qui démontreraient que les résultats proclamés par la Cour constitutionnelle ne sont pas les vrais résultats et que lui, il les a’, a déclaré M. Bawara.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Subventions US aux ONG togolaises

Santé

Le Fonds des ambassadeurs pour l’Afrique de l’Ouest (WAAF) est un dispositif initié par les Etats-Unis, via USAid, destiné à améliorer la santé de la population.

Le vivre ensemble passe par les cultures

Diaspora

lLa Semaine de l’intégration africaine se poursuit à Lomé. Mercredi, les participants ont pu assister à animations culturelles.

Erreurs de jeunesse

Social

Kondé Sangbana, le président du Conseil national du dialogue social (CNDS), a rappelé mercredi le rôle primordial de l’institution qu’il dirige pour régler les conflits.

Fonctionnement de la justice perturbé

Justice

Le fonctionnement de la justice est perturbé depuis le début de la semaine par une grève des greffiers qui réclament une amélioration de leur condition de vie et de travail.