Encore plus de marches, annonce Fabre

12/06/2011
Encore plus de marches, annonce Fabre

«Jamais la Constitution dont s’est doté le peuple souverain en 1992 ne saurait être modifiée sans son accord. Nous allons intensifier les marches de protestation pour faire échec à cette nouvelle forfaiture du régime en place». C’est ce qu’à déclaré samedi sur la plage de Lomé Jean-Pierre Fabre, l’animateur de l’ANC (opposition).

Vu le faible nombre de participants aux rassemblements hebdomadaires organisés par ce parti, les appels de M. Fabre ont peu de chance de trouver un large écho auprès des sympathisants.

L’un des points de cette révision constitutionnelle concerne la présidence du Conseil supérieur de la Magistrature (CSM) qui sera désormais confiée au président de la République.
« Jamais Faure ne doit être président du CMS. Le Frac va se lever pour faire blocage », a martelé le leader de l’ANC avant d’inviter ses militants à une « grande marche de colère » jeudi prochain.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

L’Etat n’a pas les moyens de répondre à toutes les doléances

Social

Le malaise au sein du ministère de la Fonction publique est réel et des problèmes se posent concernant les conditions de travail.

Forêts : le Togo opte pour la convergence

Environnement

Le Togo adhère pleinement au plan de convergence pour la gestion et l’utilisation durables des écosystèmes forestières dans l'espace Cédéao.

Accompagner la décentralisation

Coopération

L’Union européenne et l’Allemagne vont financer pour 19 millions d’euros un programme de décentralisation et de gouvernance locale.

Talents maison

Culture

Le groupe Toofan et l’artiste Almok sont nominés pour l'Afrimma, une compétition qui récompense les meilleurs artistes d’Afrique.