Encore plus de marches, annonce Fabre

12/06/2011
Encore plus de marches, annonce Fabre

«Jamais la Constitution dont s’est doté le peuple souverain en 1992 ne saurait être modifiée sans son accord. Nous allons intensifier les marches de protestation pour faire échec à cette nouvelle forfaiture du régime en place». C’est ce qu’à déclaré samedi sur la plage de Lomé Jean-Pierre Fabre, l’animateur de l’ANC (opposition).

Vu le faible nombre de participants aux rassemblements hebdomadaires organisés par ce parti, les appels de M. Fabre ont peu de chance de trouver un large écho auprès des sympathisants.

L’un des points de cette révision constitutionnelle concerne la présidence du Conseil supérieur de la Magistrature (CSM) qui sera désormais confiée au président de la République.
« Jamais Faure ne doit être président du CMS. Le Frac va se lever pour faire blocage », a martelé le leader de l’ANC avant d’inviter ses militants à une « grande marche de colère » jeudi prochain.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les touristes en quête d'authenticité

Tourisme

L’Agence égyptienne de partenariat pour le développement organise depuis le début de la semaine au Caire un atelier de formation sur l’écotourisme.

Le PNUD offre de la mobilité au HCRRUN

Coopération

Des véhicules 4X4 viennent d'être offerts au Haut Commissariat pour faciliter le processus d'indemnisation. 

Semences israéliennes pour tomates togolaises

Coopération

Le Togo et Israël renforcement leur coopération dans la recherche agricole. Les tests sur la tomate s'annonce très encourageants.

Guinée Bissau : la Cédéao brandit la menace de sanctions

Cédéao

Faute d'avoir respecté ses engagements vis à vis de la Cédéao, la Guinée Bissau pourrait être sanctionnée par l'organisation régionale.