Energies positives

03/09/2013
Energies positives

‘Etat de droit et prévention des conflits au Togo’. C’est le thème d’une rencontre organisée depuis lundi à Lomé par le ministère des Droits de l’homme, en collaboration avec le PNUD, l’Union européenne et le Kofi Annan International Peacekeeping and Training Centre.

L’objectif est de former une masse critique d’acteurs togolais dans le domaine de la gestion des conflits, explique Damien Mama, le représentant adjoint du PNUD au Togo.

Republicoftogo.com : Le Togo semble avoir atteint un seuil de maturité. Une réunion de ce genre est-elle bien utile ?

Damien Mama : Justement, le fait que le Togo ait réalisé des efforts, notamment en matière de réconciliation et de gestion des conflits, est une bonne raison de renforcer la capacité des uns et des autres pour éviter au pays de connaître les situations du passé. 

La société civile, les institutions de la République, les partis politiques disposent des capacités nécessaires pour poursuivre le dialogue. Les dynamiques conflictuelles doivent devenir des dynamiques positives pour la reconstruction. 

Photo : Kofi Annan, ancien secrétaire général des Nations Unies et président du Kofi Annan International Peacekeeping and Training Centre

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Devoir d'inventaire

Environnement

Le ministère de l’Environnement a publié jeudi les résultats d’une enquête sur la présence des POP (Polluants organiques persistants) au Togo.

Football apaisé

Sport

Des incidents ont émaillé plusieurs rencontre du championnat de première division. Les sanctions sont tombées jeudi.

30.000 spectateurs pour 20 ans de carrière

Culture

Vingt ans de carrière, ça se fête. King Papavi Mensah offrira à ses fans un concert géant le 30 avril au stade de Kégué.

La détermination du gouvernement ne s'érode pas

Environnement

Le gouvernement et ses partenaires vont mettre 90 milliards de Fcfa sur la table pour lutter contre l’érosion côtière qui fait des ravages.