Engagement solidaire, vision commune

26/04/2014
Engagement solidaire, vision commune

Le président togolais

Lors de son discours à la Nation à l’occasion du 54e anniversaire de l’indépendance du Togo, le président Faure Gnassingbé a choisi samedi de parler d’avenir. ‘De cet avenir que nous devons construire ensemble, dès aujourd’hui.

Après presqu’une décennie d’efforts et de dur labeur, le Togo a retrouvé la stabilité. Il a renoué avec la croissance. C’est  un pays plein de promesses, à tous égards’, a-t-il déclaré. Il a appelé ses compatriotes à un engagement solidaire et à une vision commune et partagée du futur. 

Faure Gnassingbé veut faire du Togo un pays prospère. Pour cela, il souhaite engager chacun et chacune ‘dans une union sacrée pour l’ancrage de la croissance économique’. 

Dans la foulée, le chef de l’Etat a annoncé différentes mesures pour aider les couches les plus défavorisées :  construction de logements sociaux, mise en œuvre du Fonds national pour la finance inclusive, lutte contre la vie chère.

A un an de l’élection présidentielle, M. Gnassingbé ne pouvait faire l’impasse sur le débat politique actuel concernant les réformes institutionnelles et constitutionnelles. Il a souhaité un dialogue ‘utile et fécond’.

‘Il doit  faire avancer  la communauté de destin que  nous nous efforçons de construire ensemble. (…) face aux enjeux majeurs liés au reliquat des  réformes politiques en cours, je voudrais inviter toute la classe politique à dépasser les calculs partisans et les préoccupations électoralistes immédiates. Je voudrais inviter chacune et chacun à dépassionner le débat. A ne se  laisser guider que par le souci primordial de doter notre pays d’un édifice institutionnel propice à son plein épanouissement’, a-t-il martelé.

Faure Gnassingbé a rappelé que ‘la démocratie représentative pour laquelle nous avons opté, a légué à nos sociétés, des mécanismes qui permettent dans un esprit d’ouverture, de prendre en compte, la volonté du peuple souverain dans les choix importants et déterminants que nous sommes appelés à opérer’. 

Il a préconisé une adaptation des mécanismes aux réalités togolaises et exprimé le souhait d’’avancer en ayant à l’esprit notre responsabilité historique de préserver le climat d’apaisement que notre pays a su retrouver après tant de péripéties’. 

Informations complémentaires

Discours du président Faure Gnassingbé.pdf 85,61 kB

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Devoir d'inventaire

Environnement

Le ministère de l’Environnement a publié jeudi les résultats d’une enquête sur la présence des POP (Polluants organiques persistants) au Togo.

Football apaisé

Sport

Des incidents ont émaillé plusieurs rencontre du championnat de première division. Les sanctions sont tombées jeudi.

30.000 spectateurs pour 20 ans de carrière

Culture

Vingt ans de carrière, ça se fête. King Papavi Mensah offrira à ses fans un concert géant le 30 avril au stade de Kégué.

La détermination du gouvernement ne s'érode pas

Environnement

Le gouvernement et ses partenaires vont mettre 90 milliards de Fcfa sur la table pour lutter contre l’érosion côtière qui fait des ravages.