Entendu à la radio

16/01/2018
Entendu à la radio

Juan Gomez, l'animateur de l'émission 'Appels sur l'actualité'

Les Togolais ont en marre. Ils veulent l’ouverture d’un dialogue politique immédiat. Certains vont même jusqu’à accuser l’opposition de trainer les pieds et de tout faire pour ne pas s’asseoir autour d’une table. Ils observent avec inquiétude la dégradation de la situation économique.

Des témoignages unanimes entendus mardi lors de l’émission ‘Appels sur l’actualité’ diffusée sur RFI.

Un ras-le-bol général de la part des auditeurs togolais (de la majorité et de l’opposition).

Il est donc urgent d’avancer – très vite - vers l’ouverture des discussions. 

Les dirigeants de la majorité et de l’opposition auront sans doute entendu sur RFI les cris de désespoir de leurs concitoyens.

Pour mémoire, le Togo entend limiter à deux le nombre de mandats présidentiels. D'autres pays africains ont choisi de faire l'inverse. Les opposants donnent l'impression de ne pas vouloir s'engager sincèrement sur des réformes de fond. Paradoxal.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Une clinique inaugurée à Agbata

Coopération

Christoph Sander, l’ambassadeur d’Allemagne au Togo, a inauguré mardi la clinique d’Agbata (préfecture des Lacs).

Hub scientifique

Coopération

La Société ouest-africaine de chimie tient à partir de mardi à Lomé ses 19e Journées scientifiques. 

Anticiper la réduction de l'APD

Développement

L’aide publique au développement (APD) demeure une source de financement très importante pour le Togo.

'Nous avons veillé à l’ouverture du marché à la concurrence'

Tech & Web

Les deux opérateurs de téléphonie mobile viennent de lancer leurs services 4G. La fibre se déploie. Bref, le Togo est en train de rattraper son retard.