Entendu à la radio

16/01/2018
Entendu à la radio

Juan Gomez, l'animateur de l'émission 'Appels sur l'actualité'

Les Togolais ont en marre. Ils veulent l’ouverture d’un dialogue politique immédiat. Certains vont même jusqu’à accuser l’opposition de trainer les pieds et de tout faire pour ne pas s’asseoir autour d’une table. Ils observent avec inquiétude la dégradation de la situation économique.

Des témoignages unanimes entendus mardi lors de l’émission ‘Appels sur l’actualité’ diffusée sur RFI.

Un ras-le-bol général de la part des auditeurs togolais (de la majorité et de l’opposition).

Il est donc urgent d’avancer – très vite - vers l’ouverture des discussions. 

Les dirigeants de la majorité et de l’opposition auront sans doute entendu sur RFI les cris de désespoir de leurs concitoyens.

Pour mémoire, le Togo entend limiter à deux le nombre de mandats présidentiels. D'autres pays africains ont choisi de faire l'inverse. Les opposants donnent l'impression de ne pas vouloir s'engager sincèrement sur des réformes de fond. Paradoxal.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

As Togo-Port rencontrera un club soudanais le 10 mars

Sport

As Togo-Port rencontrera le 10 mars prochain à Lomé Al Hilal FC du Soudan à l’occasion des 16e de finale de la Ligue africaine des champions de la CAF.

Guinée Bissau : non aux sanctions !

Cédéao

Les 19 personnalités bissau-guinéennes, récemment sanctionnées par la Cédéao pour non respect de l’Accord de Conakry, constestent cette décision.

Incendie des marchés : six personnes recouvrent la liberté

Justice

Six personnes incarcérées dans le cadre des incendies criminels des marchés de Lomé et de Kara (janvier 2013) ont bénéficié mercredi d’une remise en liberté provisoire.

La mode dans tous ses états

Culture

Le FIMO 228, Festival international de la mode au Togo, s’est ouvert mardi à l’hôtel Ibis de Lomé.