Entre Jean-Louis Borloo et Faure Gnassingbé le courant est passé

24/01/2015
Entre Jean-Louis Borloo et Faure Gnassingbé le courant est passé

Jean-Louis Borloo

Après avoir été avocat puis ministre, Jean-Louis Borloo s’investit désormais entièrement dans un projet de fondation pour l'énergie en Afrique.

Borloo ne veut plus aujourd'hui se consacrer qu’à un seul sujet, l’électrification du continent noir. 

«L’Afrique est notre sujet majeur. Les enjeux sont énormes en positif ou en risque. Ce continent va passer de un à deux milliards d’habitants sans électricité», plaide-t-il. 

Congo, Gabon, Kenya… il fait le tour des chefs d’Etat.

Samedi, il était à Pya (Nord du Togo) pour s’entretenir avec le président Faure Gnassingbé. L’ancien ministre a demandé au chef de l’Etat de mobiliser ses homologues de l’Union africaine sur la nécessité de concevoir une véritable politique continentale qui s’appuie, notamment, sur les énergies renouvelables.

‘L’énergie, c’est la vie, l’accès à l’eau, à la santé, à l’éducation, à l’emploi, à la croissance. L’absence d’énergie, c’est le risque de chaos, de déstabilisation et de pauvreté. Le choix est simple. Ou l’Afrique sera le continent des drames du XXIe siècle pour elle comme pour nous ou elle sera celui d’un grand développement et un relais de croissance pour la France et pour l’Europe’, explique l’ancien Maire de Valenciennes.

M. Borloo affirme qu’avec un taux d’électrification de 90 ou 100%, l’Afrique pourrait connaitre une faste période de croissance (20% par an). Mais également casser le ‘cercle vicieux de la pauvreté’. 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

En 2030, on y verra beaucoup plus clair

Développement

Le Togo a annoncé en juin dernier vouloir se doter d’une stratégie d’électrification ambitieuse.

Le paiement mobile représente un axe de croissance

Tech & Web

La banque mobile et les applications de paiement ont fait une timide apparition au Togo ces dernières années. Mais tout devrait s'accélérer. 

La directrice des Peace Corps reçoit Frédéric Hegbe

Coopération

L’ambassadeur du Togo aux Etats-Unis, Frédéric Edem Hegbe, s’est entretenu mercredi avec la directrice nationale des Peace Corps, Joséphine K. Olsen.

Le gouvernement poursuit son programme de forages

Développement

12% de la population n’a toujours pas accès à l’eau potable. Un chiffre divisé par deux en dix ans.