Entreprises plus compétitives; promotion des PPP

04/04/2011
 Entreprises plus compétitives; promotion des PPP

La Banque mondiale (BM) entend poursuivre son soutien au Togo dans l’application des réformes structurelles et dans la relance de l’économie. Depuis lundi, experts de la BM et représentants de plusieurs ministères (Travaux publics, Transport, Education, Energie, Agriculture, …) sont réunis pour étudier les axes d'intervention sur une période 2011-2012.
« Le nouveau programme d’assistance doit être doté de suffisamment de moyens pour assurer la croissance et réduire la pauvreté », a souhaité Dédé Ahoefa Ekoué (photo), la ministre  auprès du Président de la République, chargée de la Planification, du Développement et de l’Aménagement du Territoire. 

Ces dernières années, la Banque mondiale est intervenue pour améliorer la gouvernance économique et favoriser la transparence, pour promouvoir la relance économique et le développement durable, ainsi que la prise en compte des besoins urgents.
Les deux années à venir devraient permettre au Togo, grâce à l’assistance de la BM, de renforcer les actions en cours, notamment le programme de redressement économique, le financement des infrastructures, la préventions des inondations, la réforme du secteur financier et du secteur des phosphates et le financement des objectifs du millénaire pour le développement (OMD). A cela, devraient s’ajouter des initiatives permettant aux entreprises d’être plus compétitives et d’autres incitant au  développement de partenariats public-privé (PPP).

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le Togo se mobilise en faveur des sinistrés

Cédéao

Faure Gnassingbé a effectué jeudi une visite de quelques heures en Sierra-Leone pour évaluer l’ampleur des dégâts.

PPAAO : nouvel appui de la Banque mondiale

Coopération

La Banque mondiale a accordé un financement additionnel pour l'amélioration de la productivité agricole au Togo.

L'heure est à la clarification

Social

Les employeurs rechignent à offrir à leur personnel une protection sociale digne de ce nom. Pourtant les textes sont précis.

Fraude avérée selon la FTF

Sport

En mai dernier, un match de D1 opposant Gbikinti de Bassar et Maranatha s’était soldé sur un score de 11 à 0 !