Entretenir pour économiser

02/12/2013
Entretenir pour économiser

La Société autonome de financement de l’entretien routier (SAFER) a besoin chaque année de 30 milliards pour entretenir le réseau routier; seuls 10 milliards sont disponibles. Comment trouver des ressources additionnelles. C’est un casse tête pour le l’Etat.

L’une des pistes est de rationnaliser les coûts, d’effectuer des achats groupés, de présenter des devis plus vertueux et d’être plus vigilants sur l’entretien des ouvrages. C’est le message adressé lundi aux entreprises de TP par Marc Sondou, un responsable du ministère des Travaux publics lors d’une réunion d’information qui se tient au Centre régional de formation pour l’entretien routier (CERFER).

Un entretien régulier des routes est, en effet, de nature à faire baisser les factures de manière significative.

Vétuste, le réseau routier du Togo est en cours de modernisation, tant à Lomé, qu’à l’intérieur du pays.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Des chirurgiens membres de l'Eglise Copte se mobilisent

Coopération

Deux cents patients soufrant d’hernies et de goitre seront pris en charge par des médecins égyptiens.

Les transfusions sanguines n'ont aucun caractère commercial

Santé

La culture de don du sang n’est pas très développée au Togo. Absence d’information et préjugés freinent la collecte.

Fin de la mission de Mashav

Coopération

La session de formation assurée par Mashav, l’Agence de coopération israélienne, s’est achevée jeudi.

La CAF demande à la Fédération togolaise de sortir son chéquier

Sport

Actuellement en pleine rénovation, le grand stade de Kégué à Lomé est indisponible pour de longs mois.