Entretenir pour économiser

02/12/2013
Entretenir pour économiser

La Société autonome de financement de l’entretien routier (SAFER) a besoin chaque année de 30 milliards pour entretenir le réseau routier; seuls 10 milliards sont disponibles. Comment trouver des ressources additionnelles. C’est un casse tête pour le l’Etat.

L’une des pistes est de rationnaliser les coûts, d’effectuer des achats groupés, de présenter des devis plus vertueux et d’être plus vigilants sur l’entretien des ouvrages. C’est le message adressé lundi aux entreprises de TP par Marc Sondou, un responsable du ministère des Travaux publics lors d’une réunion d’information qui se tient au Centre régional de formation pour l’entretien routier (CERFER).

Un entretien régulier des routes est, en effet, de nature à faire baisser les factures de manière significative.

Vétuste, le réseau routier du Togo est en cours de modernisation, tant à Lomé, qu’à l’intérieur du pays.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les Eperviers changent d’équipementier

Sport

La Fédération togolaise de football (FTF) a signé jeudi un accord avec l’équipementier allemand Puma. Seulement pour une durée limitée.

La Cour constitutionnelle n'est pas une juridiction comme les autres

Justice

La Cour constitutionnelle croule littéralement sous les requêtes de saisie pour un oui ou pour un non. L'heure est à la clarification.

Une politique qui coule de source

Développement

Une eau de bonne qualité est essentielle au développement économique et humain. Les autorités s'emploient à la fournir. Le taux de couverture est en hausse.

La Banque mondiale met le paquet

Développement

La Banque Mondiale (BM) vient d’approuver de nouveaux financements en faveur du Togo. Et pas des moindres puisqu’il s’agit de 44 millions de dollars.