Entretien routier : comment boucher le trou ?

20/12/2013
Entretien routier : comment boucher le trou ?

Le Togo a engagé il y a plusieurs années un programme de rénovation de grande ampleur de son réseau routier, tant à Lomé qu’à l’intérieur du pays. Il y avait urgence après deux décennies d’abandon presque total.

Mais il va maintenant falloir entretenir les nouvelles routes, les ponts, les échangeurs et les voies express financés par l’Etat avec le concours des bailleurs de fonds et des banques de développement.

Raison pour laquelle le gouvernement a créé Société autonome de l’entretien routier (SAFER). Pour 2014, le budget nécessaire est estimé à 40,8 milliards de Fcfa. Problème, les recettes issues des péages atteignent à peine 12 milliards. Comment combler le fossé ?

Le gouvernement est à la recherche d’un financement durable, non seulement pour 2014, mais pour les années suivantes.

Le ministre des Travaux publics, Ninsao Gnofam, a indiqué vendredi que la taille du réseau routier devenait critique et que la SAFER avait la redoutable tâche de rassembler les ressources nécessaires pour son entretien régulier.  

A défaut, l’usure sera rapide et le Togo se retrouvera d’ici quelques années avec des routes défoncées.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

La Cour constitutionnelle n'est pas une juridiction comme les autres

Justice

La Cour constitutionnelle croule littéralement sous les requêtes de saisie pour un oui ou pour un non. L'heure est à la clarification.

Une politique qui coule de source

Développement

Une eau de bonne qualité est essentielle au développement économique et humain. Les autorités s'emploient à la fournir. Le taux de couverture est en hausse.

La Banque mondiale met le paquet

Développement

La Banque Mondiale (BM) vient d’approuver de nouveaux financements en faveur du Togo. Et pas des moindres puisqu’il s’agit de 44 millions de dollars.

Montée en gamme de la médecine togolaise

Santé

L’un des critères retenu par les investisseurs étrangers pour s’implanter au Togo, c'est la qualité des soins.