Environnement : Johnson dénonce une forme d’injustice

20/11/2013
Environnement : Johnson dénonce une forme d’injustice

Le monde n'a pas besoin de chercher plus loin que la catastrophe aux Philippines pour mesurer les conséquences profondes et dangereuses du réchauffement planétaire, a averti mercredi à Varsovie André Johnson, le ministre togolais de l’Environnement. Il participe à la Convention Cadre des Nations Unies sur les changements climatiques (COP19) et à la 9e session de la conférence des parties au Protocole de Kyoto (CMP 9).

‘Nous sommes face à un défi majeur, les changements climatiques, qui ont des incidences néfastes sur la vie de nos populations, sur nos forêts, sur nos côtes. Des engagements ont été pris vis-à-vis des Etats en développement notamment ceux d’Afrique, mais ils ne sont pas suivis d’effet. Il y a une sorte d’injustice. Pendant que nos Etats cherchent à ce que les populations vivent mieux et que l’agriculture se développe, d’autres pensent à leur taux de croissance », a déclare M. Johnson.

Alors que les délégations réunies à Varsovie ont convenu de finaliser un accord juridique global ambitieux d'ici à 2015, André Johnson a plaidé pour une action dans quatre domaines : la ratification rapide universelle pour la seconde période d'engagement du Protocole de Kyoto ; la hausse du financement durable, notamment du Fonds vert pour le climat ; la mise au point d'un programme d'action global pour relever le défi climatique ; et la pose de fondations solides pour l'accord de 2015.

'Réussir à Paris signifie faire des progrès substantiels à Lima. Ce qui veut dire que Varsovie doit servir de tremplin', a-t-il estimé, faisant allusion aux prochaines réunions des États parties à la Convention-cadre des Nations Unies sur les changements climatiques (CCNUCC).

Inondations, érosion des côtés, le Togo peut toucher du doigt la réalité des évolutions climatiques. Le pays y fait face comme il peut avec ses faibles moyens et le concours limité des partenaires internationaux. 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Inimaginable

Faits divers

Trois trafiquants togolais d’organes humains ont été arrêtés et présentés mardi à la presse. Ils avaient kidnappé un jeune de 14 ans.

Akakpo prend du champ

Sport

Le vice-capitaine des Eperviers et défenseur Serges Akakpo a décidé de mettre fin à sa carrière internationale après 9 ans de bons et loyaux services.

Bien mieux que beaucoup de médicaments

Santé

Surpoids, faiblesse sexuelle, asthénie, difficultés respiratoires. La solution à ces maux se trouve peut-être dans les boissons naturelles.

Au service des autres

Diaspora

Kadie Agrignan et son frère Raouf ont décidé de mettre leur expérience et leurs économies au service des autres, particulièrement les plus âgés.