Environnement : les préoccupations du gouvernement

25/11/2010
 Environnement : les préoccupations du gouvernement

Pascal Bodjona, le ministre de l'Administration territoriale, de la Décentralisation et des Collectivités locales, a remis jeudi les clés de 5 véhicules destinés à la pré collecte de déchets solides aux responsables du canton d'Agoè à Lomé. Le financement a été assuré à hauteur de 20 millions Fcfa par l'Union togolaise de Banque (UTB) avec le concours de l'Agence nationale de promotion, de garantie et de financement des PME/PMI, (ANPGF).
M. Bodjona a rappelé à cette occasion que les questions environnementales et d'assainissement des villes étaient au cœur des priorités du gouvernement.

Le ministre de l'Environnement, Kossivi Ayikoué, et celui du Tourisme, Kpabré Batienne Silly, assistaient à la cérémonie.

Voici le discours prononcé par Pascal Bodjona

Je voudrais à mon tour remercier les Directeurs Généraux de l’ANPGF et de l’UTB pour les mots aimables prononcés à mon égard et pour l’opportunité que leurs Institutions et la Délégation Spéciale de la Préfecture m’ont offerte en me demandant de présider la cérémonie de lancement du nouveau système de pré-collecte des ordures ménagères par la remise officielle des équipements de collecte des déchets solides urbains aux entreprises opérant à Agoè.
Je salue les Autorités locales ici présentes et je voudrais transmettre les encouragements du Chef de l’Etat et de l’ensemble du Gouvernement à toutes les structures et Institutions impliquées dans la modernisation des activités d’assainissement et d’amélioration de l’environnement et du cadre de vie dans notre pays.
Comme vous le savez, le nouveau quinquennat du Chef de l’Etat est placé sous le signe de la relance des activités économiques et de l’amélioration du niveau de vie de nos citoyens. Dans ce cadre, les questions environnementales et de salubrité occupent une place de choix dans la politique et les priorités du Gouvernement.
C’est dans cette perspective que les Autorités locales notamment municipales et préfectorales ont été instruites pour assurer non seulement l’entretien des ouvrages et équipements collectifs mais également pour offrir un cadre de vie sain aux populations.
Mesdames et Messieurs,
La cohérence de l’action gouvernementale est notamment fondée sur le renforcement du partenariat public-privé. L’Etat devant assurer son rôle traditionnel en créant les conditions politiques, institutionnelles et économiques propices au développement des activités et le secteur privé intervenant dans la gestion des activités économiques porteuses de croissance.
Pour sa part, le Gouvernement a mis en œuvre plusieurs réformes qui sont achevées ou en cours d’achèvement et dont le but est de moderniser l’Administration, d’assurer une décentralisation efficiente et surtout de créer les meilleures conditions pour le développement des activités privées.
Je remarque donc avec satisfaction que le partenariat public-privé trouve son plein engagement à travers cette cérémonie puisque c’est l’ANPGF, structure créée certes par l’Etat, mais dotée d’une gestion privée et l’UTB, banque commerciale privée qui ont apporté leur concours aux Autorités municipales et préfectorales pour assurer le financement d’une partie de ce vaste projet de modernisation de la collecte et du traitement des déchets urbains. Je n’oublie pas l’intervention de nos partenaires au développement notamment l’AFD et des opérateurs économiques constitués en entreprise privée pour assurer le service primaire de collecte des ordures ménagères.
Les actions menées en synergie par les Responsables des Institutions et structures impliquées dans la cérémonie de ce jour sont à louer. C’est pourquoi je voudrais féliciter le Préfet du Golfe, les Directeurs Généraux de l’ANPGF et de l’UTB ainsi que les Responsables des entreprises de pré collecte.
Je les encourage vivement à continuer d’accompagner le Gouvernement dans ses efforts pour l’élévation du niveau de vie de nos populations.
J’encourage l’ANPGF et les Autorités locales à poursuivre leur collaboration et à parfaire le système de gestion des déchets solides urbains afin de l’étendre à tous les chefs lieux de nos Préfectures et aux autres centres urbains de notre pays.
Je voudrais pour terminer faire appel au sens civique des populations de Lomé et d’Agoè en leur demandant de s’acquitter de leurs devoirs vis-à-vis des entreprises prestataires et des Autorités municipales et préfectorales.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Tchanilé Banna radié à vie

Sport

L’ancien entraîneur des Eperviers, Tchanilé Banna, organisateur d’un match bidon au Bahreïn en septembre 2010, a été radié à vie par la FIFA.

Un univers musical sans frontières

Culture

Le franco-togolais Jer Ndoti donnera un concert vendredi à l'Institut Français du Togo. Un voyage dans l'univers du jazz et des musiques afri-cubaines.

French cancan sous les tropiques

Culture

Fin d’année en beauté au Togo. La troupe du Moulin Rouge, le célèbre cabaret parisien débarque à l’hôtel Radisson Blu de Lomé.

Un nouveau monde

Tech & Web

Cina Lawson, la ministre de l’Economie numérique, est l’invitée jeudi des Thursday’s Private Afterwork (TPA),