Eric Dupuy Cour un peu trop vite

30/09/2011
Eric Dupuy Cour un peu trop vite

La Cour de justice de la Cédéao doit rendre le 7 octobre prochain, à Porto Novo au Bénin, le verdict sur la saisine concernant les neuf députés ex-UFC, ralliés à l’ANC, exclus de l'Assemblée nationale. 

"Nous avons bon espoir que la Cour dira le droit sur ce dossier et que nos députés pourront retrouver leur siège ", a déclaré vendredi, Eric Dupuy, chargé de la communication à l'ANC. 

Du côté de la Cour constitutionnelle qui a validé l’exclusion des élus, on estime qu'une juridiction ne peut remettre en cause un arrêt émis par l’instance suprême de la République Togolaise. 

Ces députés, élus sur des listes de l’UFC, avaient décidé de rejoindre l’ANC, un parti extraparlementaire créé récemment par Jean-Pierre Fabre, lui-même ancien dirigeant de l’UFC. Or, lors de leur désignation, ils avaient signé un engagement leur interdisant toute transhumance sous peine d’exclusion. 

Une précision opportunément oubliée par Eric Dupuy.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Une politique qui coule de source

Développement

Une eau de bonne qualité est essentielle au développement économique et humain. Les autorités s'emploient à la fournir. Le taux de couverture est en hausse.

La Banque mondiale met le paquet

Développement

La Banque Mondiale (BM) vient d’approuver de nouveaux financements en faveur du Togo. Et pas des moindres puisqu’il s’agit de 44 millions de dollars.

Montée en gamme de la médecine togolaise

Santé

L’un des critères retenu par les investisseurs étrangers pour s’implanter au Togo, c'est la qualité des soins.

Les Eperviers en terre égyptienne

Sport

Les Eperviers ont quitté Lomé mercredi, direction l’Egypte. Deux rencontres amicales sont prévues à Alexandrie les 24 et 28 mars prochains.