Eric Dupuy Cour un peu trop vite

30/09/2011
Eric Dupuy Cour un peu trop vite

La Cour de justice de la Cédéao doit rendre le 7 octobre prochain, à Porto Novo au Bénin, le verdict sur la saisine concernant les neuf députés ex-UFC, ralliés à l’ANC, exclus de l'Assemblée nationale. 

"Nous avons bon espoir que la Cour dira le droit sur ce dossier et que nos députés pourront retrouver leur siège ", a déclaré vendredi, Eric Dupuy, chargé de la communication à l'ANC. 

Du côté de la Cour constitutionnelle qui a validé l’exclusion des élus, on estime qu'une juridiction ne peut remettre en cause un arrêt émis par l’instance suprême de la République Togolaise. 

Ces députés, élus sur des listes de l’UFC, avaient décidé de rejoindre l’ANC, un parti extraparlementaire créé récemment par Jean-Pierre Fabre, lui-même ancien dirigeant de l’UFC. Or, lors de leur désignation, ils avaient signé un engagement leur interdisant toute transhumance sous peine d’exclusion. 

Une précision opportunément oubliée par Eric Dupuy.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les Togolais veulent encore plus de débit

Tech & Web

L’édition 2016 du Forum national sur la Gouvernance de l’Internet (FGI) au Togo se déroule depuis mercredi à Lomé.

L’urgence n’attend pas

Développement

22 localités vont bénéficier d'équipements publics grâce au financement assuré par le Programme d’urgence de développement communautaire.

L'Allemagne appuie le système de santé

Santé

L'Allemagne va aider le Togo à améliorer sa stratégie de planification familiale et de promotion des droits sexuels et reproductifs.

Méningite : il n’y a pas de fatalité

Santé

La 13e  réunion annuelle sur la surveillance, la préparation et la réponse aux épidémies de méningite en Afrique s’est ouverte lundi à Lomé.