Eric Dupuy Cour un peu trop vite

30/09/2011
Eric Dupuy Cour un peu trop vite

La Cour de justice de la Cédéao doit rendre le 7 octobre prochain, à Porto Novo au Bénin, le verdict sur la saisine concernant les neuf députés ex-UFC, ralliés à l’ANC, exclus de l'Assemblée nationale. 

"Nous avons bon espoir que la Cour dira le droit sur ce dossier et que nos députés pourront retrouver leur siège ", a déclaré vendredi, Eric Dupuy, chargé de la communication à l'ANC. 

Du côté de la Cour constitutionnelle qui a validé l’exclusion des élus, on estime qu'une juridiction ne peut remettre en cause un arrêt émis par l’instance suprême de la République Togolaise. 

Ces députés, élus sur des listes de l’UFC, avaient décidé de rejoindre l’ANC, un parti extraparlementaire créé récemment par Jean-Pierre Fabre, lui-même ancien dirigeant de l’UFC. Or, lors de leur désignation, ils avaient signé un engagement leur interdisant toute transhumance sous peine d’exclusion. 

Une précision opportunément oubliée par Eric Dupuy.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

L’Etat n’a pas les moyens de répondre à toutes les doléances

Social

Le malaise au sein du ministère de la Fonction publique est réel et des problèmes se posent concernant les conditions de travail.

Forêts : le Togo opte pour la convergence

Environnement

Le Togo adhère pleinement au plan de convergence pour la gestion et l’utilisation durables des écosystèmes forestières dans l'espace Cédéao.

Accompagner la décentralisation

Coopération

L’Union européenne et l’Allemagne vont financer pour 19 millions d’euros un programme de décentralisation et de gouvernance locale.

Talents maison

Culture

Le groupe Toofan et l’artiste Almok sont nominés pour l'Afrimma, une compétition qui récompense les meilleurs artistes d’Afrique.