Essence plus chère : le gouvernement s’explique

04/06/2011
Essence plus chère : le gouvernement s’explique

Au lendemain de l’annonce de l’augmentation du prix des produits pétroliers, le gouvernement a organisé samedi une conférence de presse pour expliquer les fondements de la mesure.
De janvier à mai, 16 milliards ont été dépensés par les autorités pour subventionner les produits pétroliers, mais en raison de la fluctuation à la hausse des cours mondiaux, la situation était devenue intenable et il était inévitable de procéder à une augmentation.
Toutefois, explique le gouvernement, il a été décidé d’appliquer le mécanisme d'ajustement des prix qui recommande une augmentation maximale de 5%. Ce qui a permis, par exemple, de ramener le litre du super sans plomb à 567 Fcfa alors que le prix réel devrait être en fait de 758 francs.
Il n’y aura pas de hausse du prix des transports a également assuré le gouvernement.
Enfin, des mesures d’accompagnement sont prévues pour faire à la hausse comme l'exonération des taxes sur le transports et d'autres primes d'appui en faveur des populations les plus vulnérables.
101.713 personnes sont concernées par ces dispositions qui vont coûter à l’Etat près de 4 milliards jusqu’à la fin de l’année.
 Plusieurs ministres participaient à la conférence de presse, dont celui de l’Administration territoriale, Pascal Bodjona, du Commerce, Ahoumey-Zunu Séléocodji, des Transports, Ninsao Gnofam et du Travail, Nicoué Broohm.
Le Togo n’est pas le seul à être confronté à une hausse des produits pétroliers ; tous les pays de la région doivent gérer l’évolution défavorable des cours mondiaux.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Liberia : optimisme des présidents du Togo et du Nigeria

Cédéao

Le processus électoral ira bien à son terme ont indiqué mardi les présidents du Nigeria et de la Cédéao.

Les ravages de la cybercriminalité

Coopération

Le Conseil de l’Entente a décidé de s’attaquer au fléau de la cybercriminalité. Les arnaques sont de plus en plus sophistiquées en Afrique de l'Ouest.

Le rendez-vous annuel des développeurs togolais

Tech & Web

GDG-Lomé organise les 2 et 3 décembre prochains le ‘DevFest’, le rendez-vous annuel des communautés locales de développeurs en collaboration avec Google.

Rencontre Faure-Buhari à Abuja

Cédéao

Le président de la Cédéao, Faure Gnassingbé, s'est entretenu mardi à Abuja avec son homologue nigérian.