Esso : « Le gouvernement a pris ses responsabilités »

23/02/2011
 Esso : « Le gouvernement a pris ses responsabilités »

La suppression de l’allocation de départ à la retraite, décidée récemment par les députés, suscite de vives réactions et des critiques de la part de nombreux salariés. Certains fonctionnaires qualifient la mesure de « suicidaire ».
Le ministre de la Fonction publique, Solitoki Esso (photo), a tenu à clarifier les choses en indiquant mardi que cette allocation n’était pas un droit, mais une gratification, un bonus, accordé par le gouvernement à partir de 1991.
« Cette loi a été votée le 23 mai 1991 et est entrée en vigueur le 21 septembre 1991. De 1991 à 1997, environ 3000 fonctionnaires ont bénéficié de cette allocation, mais le hic est que cette loi n’a jamais précisée si c’était à l’Etat ou à la Caisse de retraites de verser ces allocations. L’Etat étant incapable de payer les 12 mois d’allocation, il a commencé à accumuler des dettes. La situation est devenue ingérable. Le gouvernement actuel a donc décidé de prendre un acte pour régulariser la situation et régler de façon définitive le problème d’où l’introduction du projet de loi », a expliqué M. Esso.
Le ministre a dit comprendre le désarroi des salariés, tout en soulignant la préoccupation du gouvernement de « prendre ses responsabilités » en abrogeant une loi devenue inapplicable.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le Premier ministre israélien participera au sommet de Monrovia

Cédéao

Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu participera le 4 juin prochain à Monrovia (Liberia) au sommet de la Cédéao.

Une exploitation raisonnée des océans

Environnement

Du 5 au 9 juin 2017, l’ONU accueillera à New-York sa première conférence mondiale sur l’Océan, très importante pour le climat et pour l'économie. 

Subventions US aux ONG togolaises

Santé

Le Fonds des ambassadeurs pour l’Afrique de l’Ouest (WAAF) est un dispositif initié par les Etats-Unis, via USAid, destiné à améliorer la santé de la population.

Le vivre ensemble passe par les cultures

Diaspora

lLa Semaine de l’intégration africaine se poursuit à Lomé. Mercredi, les participants ont pu assister à animations culturelles.