Est-il possible d’harmoniser les systèmes électoraux ?

05/05/2014
Est-il possible d’harmoniser les systèmes électoraux ?

L’Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA, 8 pays) entend également jouer un rôle politique. Elle dispose à cette fin d’un Comité interparlementaire, le CIP, dont les membres sont réunis depuis lundi à Lomé pour une session consacrée à l’uniformisation des systèmes électoraux dans les Etats membres. Vaste sujet.

Victor Dangnon, le président du CIP, a expliqué que son organisation visait à l’harmonisation des systèmes électoraux dans l’espace communautaire afin de rationaliser la gouvernance électorale et d’éviter les contestations, les troubles et/ou les violences à chaque scrutin.

Pas évident car chaque pays a ses particularités.

Le CIP collabore étroitement avec les 8 Parlements nationaux et mène des missions d’observation lors d’élections dans les Etats-membres. Il l’a fait à plusieurs reprises au Togo.

L’UEMOA est composé du Bénin, du Burkina Faso, de la Côte d’Ivoire, de la Guinée Bissau, du Mali, du Niger, du Sénégal et du Togo.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le Maroc, 16 membre de la Cédéao ?

Cédéao

Le Maroc a officiellement informé vendredi la présidente de la Cédéao de sa volonté d’adhérer à cet ensemble régional ouest-africain.

La FTF noue de nouvelles alliances

Sport

La Fédération togolaise de football (FTF) tente de se reconstruire après des années d’errance et de gestion calamiteuse.

Nouvelle alerte à la méningite

Santé

Depuis le 1er janvier, 201 cas de méningite ont été identifiés au Togo. Le bilan actuel est de 17 morts dans 17 districts sanitaires.

Affrontement d’idées

Culture

La 2e édition du championnat des joutes verbales francophones aura lieu du 25 février au 18 mars à Lomé.