Et maintenant, Fabre devient juriste

10/09/2011
Et maintenant, Fabre devient juriste

Le chef de l’ANC (opposition) Jean-Pierre Fabre, jamais à court de déclarations choc, a demandé samedi la démission du juge Abalo Petchelebia estimant que «son attitude bafoue l’intelligence et le sens de la Justice des Togolais ».  

«En décidant de continuer le procès (pour atteinte à la sûreté de l’Etat, ndlr), sans requérir la décision de la Cour Constitutionnelle sur l’exception d’inconstitutionnalité soulevée par les accusés, la Chambre judiciaire de la Cour Suprême, la plus haute juridiction de l’Etat en matière judiciaire, viole lamentablement la constitution, et ses membres commettent un abus de pouvoir, une forfaiture», estime M. Fabre.

Pour le leader de ce parti extraparlementaire, cette situation est une preuve supplémentaire du « pouvoir RPT » de son refus d’ « instaurer un Etat de droit et une justice indépendante au Togo ».

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

En 2030, on y verra beaucoup plus clair

Développement

Le Togo a annoncé en juin dernier vouloir se doter d’une stratégie d’électrification ambitieuse.

Le paiement mobile représente un axe de croissance

Tech & Web

La banque mobile et les applications de paiement ont fait une timide apparition au Togo ces dernières années. Mais tout devrait s'accélérer. 

La directrice des Peace Corps reçoit Frédéric Hegbe

Coopération

L’ambassadeur du Togo aux Etats-Unis, Frédéric Edem Hegbe, s’est entretenu mercredi avec la directrice nationale des Peace Corps, Joséphine K. Olsen.

Le gouvernement poursuit son programme de forages

Développement

12% de la population n’a toujours pas accès à l’eau potable. Un chiffre divisé par deux en dix ans.