Et maintenant, Fabre devient juriste

10/09/2011
Et maintenant, Fabre devient juriste

Le chef de l’ANC (opposition) Jean-Pierre Fabre, jamais à court de déclarations choc, a demandé samedi la démission du juge Abalo Petchelebia estimant que «son attitude bafoue l’intelligence et le sens de la Justice des Togolais ».  

«En décidant de continuer le procès (pour atteinte à la sûreté de l’Etat, ndlr), sans requérir la décision de la Cour Constitutionnelle sur l’exception d’inconstitutionnalité soulevée par les accusés, la Chambre judiciaire de la Cour Suprême, la plus haute juridiction de l’Etat en matière judiciaire, viole lamentablement la constitution, et ses membres commettent un abus de pouvoir, une forfaiture», estime M. Fabre.

Pour le leader de ce parti extraparlementaire, cette situation est une preuve supplémentaire du « pouvoir RPT » de son refus d’ « instaurer un Etat de droit et une justice indépendante au Togo ».

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Liberté, modernité, efficacité

Justice

Le secteur de la justice est en phase d'évolution et de modernisation. Un audit donne des pistes pour davantage d'efficacité. 

Mango et Dapaong bénéficient d'un appui de l'UE

Coopération

L'UE va consacrer plus de 300 millions à la réhabilitation du réseau d’eau potable à Mango et Dapaong.

Klassou lance la riposte

Santé

Le Premier ministre, Komi Selom Klassou, a reçu jeudi Christian Maoula, le directeur d’ONUSIDA pour le Togo.

Analyse qualitative

Santé

Cofinancé par la Fondation Mérieux et l’AFD, le nouveau laboratoire central a été inauguré jeudi à Lomé.