Et maintenant, le recensement agricole

17/12/2010
Et maintenant, le recensement agricole

Le ministre de l’Agriculture, Messan Ewovor (photo), et la représentante du Bureau de la FAO au Togo, Daollé Diallo Bâ, ont signé jeudi une convention de financement de 240 millions de Fcfa. L’argent doit servir à préparer le recensement national de l’agriculture de l’élevage et de la pêche.
Une opération complexe destinée à dénombrer l’ensemble des ménages agricoles du Togo et de disposer des données exactes sur les superficies totales exploitées et sur le volume du cheptel.
Des données essentielles pour formuler une politique nationale agricole et d’élevage.
Pour Messan Ewovor, ce recensement est très important car les données collectées permettront de mettre en œuvre l’ambitieux projet du gouvernement togolais basée autour du programme national d’investissement agricole et de la sécurité alimentaire (PNIASA).
Ce programme est évalué à 600 milliards de Fcfa.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le rendez-vous annuel des développeurs togolais

Tech & Web

GDG-Lomé organise les 2 et 3 décembre prochains le ‘DevFest’, le rendez-vous annuel des communautés locales de développeurs en collaboration avec Google.

Rencontre Faure-Buhari à Abuja

Cédéao

Le président de la Cédéao, Faure Gnassingbé, s'est entretenu mardi à Abuja avec son homologue nigérian.

Spectaculaire progression du Togo

Développement

Le Togo enregistre une très forte progression en matière de développement humain, selon l'index Mo Ibrahim publié lundi.

Approches innovantes et méthodiques

Développement

Les bénéficiaires de projets de développement initiés par le PNUD ne sont pas assez impliqués dans leur réalisation.