Et maintenant, le recensement agricole

17/12/2010
Et maintenant, le recensement agricole

Le ministre de l’Agriculture, Messan Ewovor (photo), et la représentante du Bureau de la FAO au Togo, Daollé Diallo Bâ, ont signé jeudi une convention de financement de 240 millions de Fcfa. L’argent doit servir à préparer le recensement national de l’agriculture de l’élevage et de la pêche.
Une opération complexe destinée à dénombrer l’ensemble des ménages agricoles du Togo et de disposer des données exactes sur les superficies totales exploitées et sur le volume du cheptel.
Des données essentielles pour formuler une politique nationale agricole et d’élevage.
Pour Messan Ewovor, ce recensement est très important car les données collectées permettront de mettre en œuvre l’ambitieux projet du gouvernement togolais basée autour du programme national d’investissement agricole et de la sécurité alimentaire (PNIASA).
Ce programme est évalué à 600 milliards de Fcfa.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le Premier ministre israélien participera au sommet de Monrovia

Cédéao

Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu participera le 4 juin prochain à Monrovia (Liberia) au sommet de la Cédéao.

Une exploitation raisonnée des océans

Environnement

Du 5 au 9 juin 2017, l’ONU accueillera à New-York sa première conférence mondiale sur l’Océan, très importante pour le climat et pour l'économie. 

Subventions US aux ONG togolaises

Santé

Le Fonds des ambassadeurs pour l’Afrique de l’Ouest (WAAF) est un dispositif initié par les Etats-Unis, via USAid, destiné à améliorer la santé de la population.

Le vivre ensemble passe par les cultures

Diaspora

lLa Semaine de l’intégration africaine se poursuit à Lomé. Mercredi, les participants ont pu assister à animations culturelles.