Et maintenant, le recensement agricole

17/12/2010
Et maintenant, le recensement agricole

Le ministre de l’Agriculture, Messan Ewovor (photo), et la représentante du Bureau de la FAO au Togo, Daollé Diallo Bâ, ont signé jeudi une convention de financement de 240 millions de Fcfa. L’argent doit servir à préparer le recensement national de l’agriculture de l’élevage et de la pêche.
Une opération complexe destinée à dénombrer l’ensemble des ménages agricoles du Togo et de disposer des données exactes sur les superficies totales exploitées et sur le volume du cheptel.
Des données essentielles pour formuler une politique nationale agricole et d’élevage.
Pour Messan Ewovor, ce recensement est très important car les données collectées permettront de mettre en œuvre l’ambitieux projet du gouvernement togolais basée autour du programme national d’investissement agricole et de la sécurité alimentaire (PNIASA).
Ce programme est évalué à 600 milliards de Fcfa.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

L'heure est à la clarification

Social

Les employeurs rechignent à offrir à leur personnel une protection sociale digne de ce nom. Pourtant les textes sont précis.

Fraude avérée selon la FTF

Sport

En mai dernier, un match de D1 opposant Gbikinti de Bassar et Maranatha s’était soldé sur un score de 11 à 0 !

Agriculture : le FIDA en première ligne

Coopération

Le FIDA pourrait jouer un rôle central dans la relance du secteur agricole, estime le secrétaire d’Etat adjoint américain au Trésor.

Réponse rapide en faveur des populations défavorisées

Développement

Le PNUD a signé vendredi deux nouvelles conventions qui vont permettre d'étoffer les stratégies du PUDC de lutte contre la pauvreté.