Et maintenant, le recensement agricole

17/12/2010
Et maintenant, le recensement agricole

Le ministre de l’Agriculture, Messan Ewovor (photo), et la représentante du Bureau de la FAO au Togo, Daollé Diallo Bâ, ont signé jeudi une convention de financement de 240 millions de Fcfa. L’argent doit servir à préparer le recensement national de l’agriculture de l’élevage et de la pêche.
Une opération complexe destinée à dénombrer l’ensemble des ménages agricoles du Togo et de disposer des données exactes sur les superficies totales exploitées et sur le volume du cheptel.
Des données essentielles pour formuler une politique nationale agricole et d’élevage.
Pour Messan Ewovor, ce recensement est très important car les données collectées permettront de mettre en œuvre l’ambitieux projet du gouvernement togolais basée autour du programme national d’investissement agricole et de la sécurité alimentaire (PNIASA).
Ce programme est évalué à 600 milliards de Fcfa.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

La bonne volonté ne suffit pas

Santé

Pendant deux jours, les responsables de l’Organisation ouest africaine de la santé (OOAS) se concertent à Lomé pour élaborer un plan stratégique. 

Partage des ressources

Coopération

L’Autorité du bassin du Mono (ABM) tient depuis vendredi à Lomé sa session ministérielle.

En toute amitié

Sport

Les Eperviers se rendront au mois d’octobre en Russie pour rencontrer en match amical l’Iran (5 octobre).

Un moyen efficace de combattre le paludisme

Santé

La campagne de distribution de moustiquaires imprégnées a débuté jeudi à Notsé.