Et maintenant, le recensement agricole

17/12/2010
Et maintenant, le recensement agricole

Le ministre de l’Agriculture, Messan Ewovor (photo), et la représentante du Bureau de la FAO au Togo, Daollé Diallo Bâ, ont signé jeudi une convention de financement de 240 millions de Fcfa. L’argent doit servir à préparer le recensement national de l’agriculture de l’élevage et de la pêche.
Une opération complexe destinée à dénombrer l’ensemble des ménages agricoles du Togo et de disposer des données exactes sur les superficies totales exploitées et sur le volume du cheptel.
Des données essentielles pour formuler une politique nationale agricole et d’élevage.
Pour Messan Ewovor, ce recensement est très important car les données collectées permettront de mettre en œuvre l’ambitieux projet du gouvernement togolais basée autour du programme national d’investissement agricole et de la sécurité alimentaire (PNIASA).
Ce programme est évalué à 600 milliards de Fcfa.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Devoir d'inventaire

Environnement

Le ministère de l’Environnement a publié jeudi les résultats d’une enquête sur la présence des POP (Polluants organiques persistants) au Togo.

Football apaisé

Sport

Des incidents ont émaillé plusieurs rencontre du championnat de première division. Les sanctions sont tombées jeudi.

30.000 spectateurs pour 20 ans de carrière

Culture

Vingt ans de carrière, ça se fête. King Papavi Mensah offrira à ses fans un concert géant le 30 avril au stade de Kégué.

La détermination du gouvernement ne s'érode pas

Environnement

Le gouvernement et ses partenaires vont mettre 90 milliards de Fcfa sur la table pour lutter contre l’érosion côtière qui fait des ravages.