Etat de choc

20/06/2013
Etat de choc

Brigitte Adjamagbo-Johnson, présidente de la Convergence démocratique des peuples africains (CDPA) et animatrice de la Coalition Arc-en-ciel (AEC) qui regroupe plusieurs formations de l’opposition n’en revient toujours pas.

Le projet de listes communes sérieusement envisagé avec les partis membres du collectif ‘Sauvons le Togo’ (CST) a volé en éclat.

Le CST, ou plus exactement l’ANC de Jean-Pierre Fabre, a décidé d’aller seul aux législatives du 21 juillet. Des responsables de l’ANC continuent d’affirmer qu’une union est possible au cas par cas, mais personne n’y croit plus vraiment dans les rangs de l’opposition.

Le seul à encore évoquer une alliance électorale est Agbéyomé Kodjo. Le président d’Obuts a déposé à la Céni les dossiers de candidature, mais lui aussi devrait faire cavalier seul pour un scrutin qui permettra enfin de connaître le poids réel de tous ces partis de l’opposition.

Le Togo organisera des élections législatives le 21 juillet prochain.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Fraude avérée selon la FTF

Sport

En mai dernier, un match de D1 opposant Gbikinti de Bassar et Maranatha s’était soldé sur un score de 11 à 0 !

Agriculture : le FIDA en première ligne

Coopération

Le FIDA pourrait jouer un rôle central dans la relance du secteur agricole, estime le secrétaire d’Etat adjoint américain au Trésor.

Réponse rapide en faveur des populations défavorisées

Développement

Le PNUD a signé vendredi deux nouvelles conventions qui vont permettre d'étoffer les stratégies du PUDC de lutte contre la pauvreté.

L'évènement digital de la rentrée

Tech & Web

Le Togo a amorcé sa révolution numérique. L’essor de la sphère digitale, synonyme de développement économique et social, est incontournable.