Etat de choc

20/06/2013
Etat de choc

Brigitte Adjamagbo-Johnson, présidente de la Convergence démocratique des peuples africains (CDPA) et animatrice de la Coalition Arc-en-ciel (AEC) qui regroupe plusieurs formations de l’opposition n’en revient toujours pas.

Le projet de listes communes sérieusement envisagé avec les partis membres du collectif ‘Sauvons le Togo’ (CST) a volé en éclat.

Le CST, ou plus exactement l’ANC de Jean-Pierre Fabre, a décidé d’aller seul aux législatives du 21 juillet. Des responsables de l’ANC continuent d’affirmer qu’une union est possible au cas par cas, mais personne n’y croit plus vraiment dans les rangs de l’opposition.

Le seul à encore évoquer une alliance électorale est Agbéyomé Kodjo. Le président d’Obuts a déposé à la Céni les dossiers de candidature, mais lui aussi devrait faire cavalier seul pour un scrutin qui permettra enfin de connaître le poids réel de tous ces partis de l’opposition.

Le Togo organisera des élections législatives le 21 juillet prochain.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le PNUD offre de la mobilité au HCRRUN

Coopération

Des véhicules 4X4 viennent d'être offerts au Haut Commissariat pour faciliter le processus d'indemnisation. 

Guinée Bissau : la Cédéao brandit la menace de sanctions

Cédéao

Faute d'avoir respecté ses engagements vis à vis de la Cédéao, la Guinée Bissau pourrait être sanctionnée par l'organisation régionale.

La transformation numérique est lancée

Tech & Web

Depuis jeudi, les étudiants des universités publiques disposent d’une connexion internet Wi Fi haut débit. Accès disponible dans les salles de cours et sur le campus.

Mauvaise chute

Sport

Les Eperviers du Togo chutent lourdement au dernier classement FIFA publié jeudi. Cinq points de moins.