Etat de choc

20/06/2013
Etat de choc

Brigitte Adjamagbo-Johnson, présidente de la Convergence démocratique des peuples africains (CDPA) et animatrice de la Coalition Arc-en-ciel (AEC) qui regroupe plusieurs formations de l’opposition n’en revient toujours pas.

Le projet de listes communes sérieusement envisagé avec les partis membres du collectif ‘Sauvons le Togo’ (CST) a volé en éclat.

Le CST, ou plus exactement l’ANC de Jean-Pierre Fabre, a décidé d’aller seul aux législatives du 21 juillet. Des responsables de l’ANC continuent d’affirmer qu’une union est possible au cas par cas, mais personne n’y croit plus vraiment dans les rangs de l’opposition.

Le seul à encore évoquer une alliance électorale est Agbéyomé Kodjo. Le président d’Obuts a déposé à la Céni les dossiers de candidature, mais lui aussi devrait faire cavalier seul pour un scrutin qui permettra enfin de connaître le poids réel de tous ces partis de l’opposition.

Le Togo organisera des élections législatives le 21 juillet prochain.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Affrontement d’idées

Culture

La 2e édition du championnat des joutes verbales francophones aura lieu du 25 février au 18 mars à Lomé. 

Business angels au chevet des start-up togolaises

Tech & Web

Belle opportunité pour les startups togolaises en quête de financement. Une plateforme leur permet de rechercher des investisseurs.

Premier album pour Valentine Alvares

Culture

Après une multitude de singles, la chanteuse togolaise Valentine Alvares sort son premier album. Elle met le cap à l'international.

Les adieux de Gakpé aux Eperviers

Sport

Serge Gakpé a annoncé jeudi qu'il prenait sa retraite internationale. Le Togolais évolue actuellement au Chievo de Vérone.