Etonnants retournements

05/09/2011
Etonnants retournements

Après Jean-Pierre Fabre de l’ANC, c’est au tour d’Agbéyomé Kodjo (Obuts), de prendre la défense de Kpatcha Gnassingbé, qui passera en jugement mardi pour atteinte à la sûreté de l’Etat.

Ces deux responsables de l’opposition soulignent que l’ancien ministre de la Défense bénéficie toujours de son immunité de député de la Kozah.

«Je défends le principe de flagrant délit… mais la levée de l’immunité parlementaire prévue par l’article 79 du règlement intérieur de l’Assemblée nationale doit être  respectée », explique M. Kodjo.

«Si la justice togolaise veut être cohérente, veut être respectée à travers le monde, il me semble que dans le contexte actuel, les magistrats commis pour ce procès doivent annuler toute la procédure et procéder à la relaxe de Kpatcha Gnassingbé », ajoute l’ancien Premier ministre.

Rappelons qu’à l’époque ou Kpatcha Gnassingbé exerçait des fonctions publiques, les premiers à la critiquer étaient justement MM. Fabre et Kodjo ; ils sont aujourd’hui ses principaux soutiens. Au Togo, la vie politique réserve bien des surprises et d’étonnants retournements.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

TogoCel est un supporter enthousiaste

Sport

Togo Cellulaire met la main au porte-monnaie. Son directeur général a remis un chèque de 75 millions de Fcfa au comité de mobilisation de la CAN.

Le Togo au seuil du Compact

Coopération

Le Togo a franchi une étape décisive l’année dernière dans le processus devant conduire à son éligibilité au MCA.

Le PUDC se déploie dans tout le pays

Développement

Le Togo a lancé il y a quelques mois un ambitieux projet dénommé le Programme d’urgence de développement communautaire (PUDC).

Opération neutralisation

Faits divers

Un Togolais et un Burkinabé ont été présentés jeudi à la presse par la police. Arrêtés récemment, ils font partie d’un gang de coupeurs de routes.