Etudiants et entreprises bientôt en osmose

29/01/2013
Etudiants et entreprises bientôt en osmose

"Briser le parallélisme dysfonctionnel entre l'offre de formation et le marché de l'emploi au Togo", c’est l’ambition du Comité paritaire de suivi et d'évaluation (CPSE), un organe prévu par la charte de partenariat public/privé, lancé mardi à Lomé.

Cette collaboration baptisée «osmose » permettra aux étudiants de bénéficier directement du savoir-faire et des compétences du secteur privé.

Le ministre de l'Enseignement technique et de la Formation professionnelle, Bouraïma Diabacté, a indiqué que les entreprises privées seraient désormais sollicitées pour des cycles de formation.

Pour le ministre, ce mécanisme est l’une des solutions pour régler le problème de l’inadéquation entre la formation et l’emploi.

«Cette situation entraîne un gaspillage, le sous-emploi, le chômage et alourdit la pauvreté avec un impact négatif sur l'économie nationale », a-t-il souligné.

La mise place du CPSE répond à la volonté du gouvernement de juguler le gap entre les compétences développées au sein du système de formation et celles demandées par le marché de l'emploi.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Promouvoir la disponibilité de la fibre en accès libre

Tech & Web

Au moment où les autorités togolaises mettent le paquet pour développer la fibre, des experts internationaux douchent les ambitions du pays.

Lutte régionale contre le banditisme et le terrorisme

Coopération

Plus de 200 individus soupçonnés de banditisme et d’activités terroristes ont été arrêtées lors d'une opération de sécurité régionale.

La monnaie unique est sur les rails

Cédéao

Jean-Claude Brou, le nouveau président de la Commission de la Cédéao, a présenté devant les membres du Parlement de l’organisation son plan stratégique.

Prochaine mise en œuvre du WACA

Environnement

La Banque mondiale a annoncé en avril dernier une aide de plus de 50 millions de dollars sous forme de prêt et de don pour aider le Togo à lutter contre l’érosion côtière.