Ewovor, vétérinaire en chef

08/05/2012
Ewovor, vétérinaire en chef

L’élevage, pratiquée par 75% des agriculteurs, contribue pour environ 13,4% au PIB agricole du Togo et pour près de 6,7% au PIB national. C’est donc un secteur vital pour l’économie, mais qui est à la merci des épizooties qui font chuter la production d’environ 20%. Une situation qui préoccupe les autorités.

Raison pour laquelle le ministre de l’Agriculture, Messan Ewovor (photo), a lancé mardi le « Projet continental de renforcement sur la gouvernance vétérinaire (VETGOV)».

Il constitue l’une des priorités contenues dans le Programme national d’investissement agricole et de sécurité alimentaire (PNIASA) qui ambitionne d’ améliorer la santé animale.

« Le VETGOV est destiné à renforcer la gouvernance vétérinaire afin de paver la voie à une amélioration des politiques de l’élevage, des stratégies en santé animale et des législations vétérinaires », a indiqué le ministre.

Le VETGOV est une initiative de l’Union africaine (UA) et du Bureau international des ressources animales (UA-BIRA).  

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Echange de bons procédés

Union Africaine

Les grandes manœuvres ont débuté pour l’obtention des postes de prestige à l’Union africaine.

Les inégalités entre les genres coûtent une fortune à l'Afrique

Développement

L’édition 2016 du rapport sur le développement humain en Afrique, réalisé par le PNUD, a été présentée lundi à Lomé.

L'engagement des Togolais de l'extérieur

Diaspora

Un membre de la Diaspora a annoncé son intention de créer une institution de micro finance pour venir en aide aux plus démunis.

Promotion de la culture Tem

Culture

Le festival international des musiques et danses traditionnelles TEM Festekpe aura lieu 9 au 11 décembre  à Sokodé.