Ewovor, vétérinaire en chef

08/05/2012
Ewovor, vétérinaire en chef

L’élevage, pratiquée par 75% des agriculteurs, contribue pour environ 13,4% au PIB agricole du Togo et pour près de 6,7% au PIB national. C’est donc un secteur vital pour l’économie, mais qui est à la merci des épizooties qui font chuter la production d’environ 20%. Une situation qui préoccupe les autorités.

Raison pour laquelle le ministre de l’Agriculture, Messan Ewovor (photo), a lancé mardi le « Projet continental de renforcement sur la gouvernance vétérinaire (VETGOV)».

Il constitue l’une des priorités contenues dans le Programme national d’investissement agricole et de sécurité alimentaire (PNIASA) qui ambitionne d’ améliorer la santé animale.

« Le VETGOV est destiné à renforcer la gouvernance vétérinaire afin de paver la voie à une amélioration des politiques de l’élevage, des stratégies en santé animale et des législations vétérinaires », a indiqué le ministre.

Le VETGOV est une initiative de l’Union africaine (UA) et du Bureau international des ressources animales (UA-BIRA).  

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Liberté, modernité, efficacité

Justice

Le secteur de la justice est en phase d'évolution et de modernisation. Un audit donne des pistes pour davantage d'efficacité. 

Mango et Dapaong bénéficient d'un appui de l'UE

Coopération

L'UE va consacrer plus de 300 millions à la réhabilitation du réseau d’eau potable à Mango et Dapaong.

Klassou lance la riposte

Santé

Le Premier ministre, Komi Selom Klassou, a reçu jeudi Christian Maoula, le directeur d’ONUSIDA pour le Togo.

Analyse qualitative

Santé

Cofinancé par la Fondation Mérieux et l’AFD, le nouveau laboratoire central a été inauguré jeudi à Lomé.