Ewovor, vétérinaire en chef

08/05/2012
Ewovor, vétérinaire en chef

L’élevage, pratiquée par 75% des agriculteurs, contribue pour environ 13,4% au PIB agricole du Togo et pour près de 6,7% au PIB national. C’est donc un secteur vital pour l’économie, mais qui est à la merci des épizooties qui font chuter la production d’environ 20%. Une situation qui préoccupe les autorités.

Raison pour laquelle le ministre de l’Agriculture, Messan Ewovor (photo), a lancé mardi le « Projet continental de renforcement sur la gouvernance vétérinaire (VETGOV)».

Il constitue l’une des priorités contenues dans le Programme national d’investissement agricole et de sécurité alimentaire (PNIASA) qui ambitionne d’ améliorer la santé animale.

« Le VETGOV est destiné à renforcer la gouvernance vétérinaire afin de paver la voie à une amélioration des politiques de l’élevage, des stratégies en santé animale et des législations vétérinaires », a indiqué le ministre.

Le VETGOV est une initiative de l’Union africaine (UA) et du Bureau international des ressources animales (UA-BIRA).  

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le Togo se mobilise en faveur des sinistrés

Cédéao

Faure Gnassingbé a effectué jeudi une visite de quelques heures en Sierra-Leone pour évaluer l’ampleur des dégâts.

PPAAO : nouvel appui de la Banque mondiale

Coopération

La Banque mondiale a accordé un financement additionnel pour l'amélioration de la productivité agricole au Togo.

L'heure est à la clarification

Social

Les employeurs rechignent à offrir à leur personnel une protection sociale digne de ce nom. Pourtant les textes sont précis.

Fraude avérée selon la FTF

Sport

En mai dernier, un match de D1 opposant Gbikinti de Bassar et Maranatha s’était soldé sur un score de 11 à 0 !