Ewovor, vétérinaire en chef

08/05/2012
Ewovor, vétérinaire en chef

L’élevage, pratiquée par 75% des agriculteurs, contribue pour environ 13,4% au PIB agricole du Togo et pour près de 6,7% au PIB national. C’est donc un secteur vital pour l’économie, mais qui est à la merci des épizooties qui font chuter la production d’environ 20%. Une situation qui préoccupe les autorités.

Raison pour laquelle le ministre de l’Agriculture, Messan Ewovor (photo), a lancé mardi le « Projet continental de renforcement sur la gouvernance vétérinaire (VETGOV)».

Il constitue l’une des priorités contenues dans le Programme national d’investissement agricole et de sécurité alimentaire (PNIASA) qui ambitionne d’ améliorer la santé animale.

« Le VETGOV est destiné à renforcer la gouvernance vétérinaire afin de paver la voie à une amélioration des politiques de l’élevage, des stratégies en santé animale et des législations vétérinaires », a indiqué le ministre.

Le VETGOV est une initiative de l’Union africaine (UA) et du Bureau international des ressources animales (UA-BIRA).  

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Subventions US aux ONG togolaises

Santé

Le Fonds des ambassadeurs pour l’Afrique de l’Ouest (WAAF) est un dispositif initié par les Etats-Unis, via USAid, destiné à améliorer la santé de la population.

Le vivre ensemble passe par les cultures

Diaspora

lLa Semaine de l’intégration africaine se poursuit à Lomé. Mercredi, les participants ont pu assister à animations culturelles.

Erreurs de jeunesse

Social

Kondé Sangbana, le président du Conseil national du dialogue social (CNDS), a rappelé mercredi le rôle primordial de l’institution qu’il dirige pour régler les conflits.

Fonctionnement de la justice perturbé

Justice

Le fonctionnement de la justice est perturbé depuis le début de la semaine par une grève des greffiers qui réclament une amélioration de leur condition de vie et de travail.