Ewovor, vétérinaire en chef

08/05/2012
Ewovor, vétérinaire en chef

L’élevage, pratiquée par 75% des agriculteurs, contribue pour environ 13,4% au PIB agricole du Togo et pour près de 6,7% au PIB national. C’est donc un secteur vital pour l’économie, mais qui est à la merci des épizooties qui font chuter la production d’environ 20%. Une situation qui préoccupe les autorités.

Raison pour laquelle le ministre de l’Agriculture, Messan Ewovor (photo), a lancé mardi le « Projet continental de renforcement sur la gouvernance vétérinaire (VETGOV)».

Il constitue l’une des priorités contenues dans le Programme national d’investissement agricole et de sécurité alimentaire (PNIASA) qui ambitionne d’ améliorer la santé animale.

« Le VETGOV est destiné à renforcer la gouvernance vétérinaire afin de paver la voie à une amélioration des politiques de l’élevage, des stratégies en santé animale et des législations vétérinaires », a indiqué le ministre.

Le VETGOV est une initiative de l’Union africaine (UA) et du Bureau international des ressources animales (UA-BIRA).  

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le Togo pense codage

Tech & Web

La ministre de l’Economie numérique, Cina Lawson, est de retour d’Afrique du Sud. Un voyage destiné à comprendre comment fonctionnent les écoles de codage.

Mesures énergiques pour lutter contre l'érosion

Environnement

Un projet de protection de la côte sera lancé très bientôt. 13 kilomètres sont concernés par la première étape des travaux.

Grave accident à Lomé

Faits divers

Un accident spectaculaire a fait 3 morts jeudi à Lomé. Un camion a fauché plusieurs passants.

Du bon usage du SIG

Développement

Faute de collaboration entre les différents acteurs, le système d’information géographique (SIG) du Togo n'est pas performant.