Excès habituels

26/04/2014
Excès habituels

Zeus Ajavon samedi lors d'une conférence de presse

Zeus Ajavon, l’un des animateurs du collectif d’opposants ‘Sauvons le Togo’, a dénoncé samedi une ‘militarisation du pays et une déclaration de guerre par les autorités togolaises en réprimant une manifestation pacifique’. Il faisait allusion aux incidents survenus le matin même entre une poignée de contestataires excités, bravant l’interdiction de manifester, et la police.

Comme d’habitude, le CST a annoncé un bilan farfelu : des dizaines de personnes, sans fournir davantage de précisions.

Le regroupement a annoncé une nouvelle marche le 10 mai prochain.

La manifestation avait été interdite par les autorités municipales en raison de l’impossibilité pour le CST de fournir un itinéraire acceptable.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

TogoCel est un supporter enthousiaste

Sport

Togo Cellulaire met la main au porte-monnaie. Son directeur général a remis un chèque de 75 millions de Fcfa au comité de mobilisation de la CAN.

Le Togo au seuil du Compact

Coopération

Le Togo a franchi une étape décisive l’année dernière dans le processus devant conduire à son éligibilité au MCA.

Le PUDC se déploie dans tout le pays

Développement

Le Togo a lancé il y a quelques mois un ambitieux projet dénommé le Programme d’urgence de développement communautaire (PUDC).

Opération neutralisation

Faits divers

Un Togolais et un Burkinabé ont été présentés jeudi à la presse par la police. Arrêtés récemment, ils font partie d’un gang de coupeurs de routes.