Excès habituels

26/04/2014
Excès habituels

Zeus Ajavon samedi lors d'une conférence de presse

Zeus Ajavon, l’un des animateurs du collectif d’opposants ‘Sauvons le Togo’, a dénoncé samedi une ‘militarisation du pays et une déclaration de guerre par les autorités togolaises en réprimant une manifestation pacifique’. Il faisait allusion aux incidents survenus le matin même entre une poignée de contestataires excités, bravant l’interdiction de manifester, et la police.

Comme d’habitude, le CST a annoncé un bilan farfelu : des dizaines de personnes, sans fournir davantage de précisions.

Le regroupement a annoncé une nouvelle marche le 10 mai prochain.

La manifestation avait été interdite par les autorités municipales en raison de l’impossibilité pour le CST de fournir un itinéraire acceptable.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le vivre ensemble passe par les cultures

Diaspora

lLa Semaine de l’intégration africaine se poursuit à Lomé. Mercredi, les participants ont pu assister à animations culturelles.

Erreurs de jeunesse

Social

Kondé Sangbana, le président du Conseil national du dialogue social (CNDS), a rappelé mercredi le rôle primordial de l’institution qu’il dirige pour régler les conflits.

Fonctionnement de la justice perturbé

Justice

Le fonctionnement de la justice est perturbé depuis le début de la semaine par une grève des greffiers qui réclament une amélioration de leur condition de vie et de travail.

Prochaine ratification de l'accord sur le climat

Environnement

Les députés ont autorisé mardi le Togo à ratifier l’accord de Paris sur le climat. Un vote obtenu à l’unanimité.