Excès habituels

26/04/2014
Excès habituels

Zeus Ajavon samedi lors d'une conférence de presse

Zeus Ajavon, l’un des animateurs du collectif d’opposants ‘Sauvons le Togo’, a dénoncé samedi une ‘militarisation du pays et une déclaration de guerre par les autorités togolaises en réprimant une manifestation pacifique’. Il faisait allusion aux incidents survenus le matin même entre une poignée de contestataires excités, bravant l’interdiction de manifester, et la police.

Comme d’habitude, le CST a annoncé un bilan farfelu : des dizaines de personnes, sans fournir davantage de précisions.

Le regroupement a annoncé une nouvelle marche le 10 mai prochain.

La manifestation avait été interdite par les autorités municipales en raison de l’impossibilité pour le CST de fournir un itinéraire acceptable.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Devoir d'inventaire

Environnement

Le ministère de l’Environnement a publié jeudi les résultats d’une enquête sur la présence des POP (Polluants organiques persistants) au Togo.

Football apaisé

Sport

Des incidents ont émaillé plusieurs rencontre du championnat de première division. Les sanctions sont tombées jeudi.

30.000 spectateurs pour 20 ans de carrière

Culture

Vingt ans de carrière, ça se fête. King Papavi Mensah offrira à ses fans un concert géant le 30 avril au stade de Kégué.

La détermination du gouvernement ne s'érode pas

Environnement

Le gouvernement et ses partenaires vont mettre 90 milliards de Fcfa sur la table pour lutter contre l’érosion côtière qui fait des ravages.