Expliquer la décentralisation en région

05/10/2017
Expliquer la décentralisation en région

La population doit s'imprégner du concept de démocratie locale

Le Premier ministre Komi Selom Klassou a lancé jeudi à Atakpamé (160km de Lomé) la 2e réunion du Comité de suivi de la décentralisation (CNSD).

Le gouvernement s’est engagé dans un processus de démocratie locale qui devrait s’achever l’année prochaine par des élections.

‘Parler de décentralisation ici à Atakpamé, loin de Lomé, permet de coller à la réalité factuelle, à l’idée même de la décentralisation. Nous nous rendrons partout en région pour expliquer la finalité du projet’, a déclaré M. Klassou.

La prochaine réunion aura d’ailleurs lieu à Dapaong (500 km de Lomé).

Les échanges portent aujourd’hui sur les ressorts territoriaux et les compétences des nouvelles collectivités locales avec d’éventuelles améliorations à apporter.

Le CNSD est l’instance d’exécution du programme de décentralisation. Il est composé de représentants du gouvernement, des partis politiques, des chefs traditionnels et de la société civile. 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les échecs, c'est la pierre de touche de l'intelligence

Sport

L'Olympiade d'échecs 2018 a lieu du 23 septembre au 8 octobre au Sport Palace de Batoumi, en Géorgie. 

Les clubs issus de la D2 créent la surprise

Sport

Le championnat de première division a débuté samedi avec 14 clubs. Gbohloesu et Sara FC, venus de la D2, se sont imposés.

L'empreinte du Togo

Culture

La Banque ouest-africaine de développement (BOAD) a lancé un concours photos. Le vote se déroule en ligne.

En 2030, on y verra beaucoup plus clair

Développement

Le Togo a annoncé en juin dernier vouloir se doter d’une stratégie d’électrification ambitieuse.