Expression démocratique

10/06/2013
Expression démocratique

Invité lundi de la radio Kanal FM, Gilbert Bawara (photo), le ministre de l’Administration territoriale, a tenu à recadrer les choses après les informations publiées dans la presse et les déclarations de certains opposants selon lesquelles l’Union européenne exigerait un dialogue politique préalablement à la tenue des élections législatives.

« Il n’y a pas eu de pression de ce genre. Les partenaires ont été tous témoins que, non seulement les recommandations des missions d’observation électorale de l’Union Européenne, mais aussi que les idées et les propositions de toutes les tendances politiques, y compris ceux qui demandent un dialogue, ont été pris en compte dans les différentes réformes. Eux (les opposants, ndlr) ont dans des considérations politiques. Ils ont leur propre intérêt qui ne correspond pas nécessairement à l’intérêt général », a-t-il précisé.

Priver les Togolais d’un moyen d’expression que constitue le suffrage démocratique est impensable, a ajouté le ministre.

Les élections législatives auront lieu le 21 juillet prochain.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

TogoCel est un supporter enthousiaste

Sport

Togo Cellulaire met la main au porte-monnaie. Son directeur général a remis un chèque de 75 millions de Fcfa au comité de mobilisation de la CAN.

Le PUDC se déploie dans tout le pays

Développement

Le Togo a lancé il y a quelques mois un ambitieux projet dénommé le Programme d’urgence de développement communautaire (PUDC).

Opération neutralisation

Faits divers

Un Togolais et un Burkinabé ont été présentés jeudi à la presse par la police. Arrêtés récemment, ils font partie d’un gang de coupeurs de routes.

Le Roy : 'Adebayor est très important pour nous'

Sport

Adebayor a été incroyablement physique contre la Côte d’Ivoire. Claude Le Roy ne tarit pas d'éloges sur le capitaine des Eperviers.