Fabre : « Ils n’ont qu’à aller se faire foutre ! »

19/06/2010
Fabre : « Ils n’ont  qu’à aller se faire foutre ! »

L’annonce vendredi par Glichrist Olympio d’un remaniement au sein du Bureau national de l’UFC n’est pas du goût de Jean-Pierre Fabre (photo), le secrétaire général du parti.
Lors d’un meeting samedi à la plage de Lomé, le candidat malheureux à l’élection présidentielle a dénoncé avec vigueur le comportement du fondateur du parti.
« On a pas crée l’UFC pour que ceux qu’on mettent dedans agissent comme ceux du RPT. Le Bureau national est issu du congrès et non de l’imagination d’un homme. Nous ne sommes pas à l’UFC pour se montrer comme des imbéciles. On ne peut pas changer comme cela le bureau national et M. Olympio doit savoir que lui-même est issu du congrès », a déclaré M. Fabre.
« Si à un moment donné, certains estiment qu’ils ne se reconnaissent plus dans la philosophie de l’UFC, ils n’ont qu’à aller se faire foutre. Nous, on n’a plus de temps à perdre pour ça. Le congrès va bientôt tout régler », a encore déclaré le député rebelle de l’UFC.
Pour sa part, Patrick Lawson, le premier vice-président de ce parti, a indiqué que les marches de contestations hebdomadaires « faisaient trembler le parti au pouvoir, RPT. Il ne lui reste un peu de temps seulement pour laisser le pouvoir au président élu Jean-Pierre Fabre ». Et M. Lawson d’ajouter : « Nous vous dirons au moment venu, toutes les vérités. Nous allons vous déballer tout sur ce qui s’est passé entre le 13 janvier et le 10 février 2010 ».
L’UFC, principal parti d’opposition au Togo, est secoué depuis plusieurs mois par une crise politique sans précédent.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Liberté, modernité, efficacité

Justice

Le secteur de la justice est en phase d'évolution et de modernisation. Un audit donne des pistes pour davantage d'efficacité. 

Mango et Dapaong bénéficient d'un appui de l'UE

Coopération

L'UE va consacrer plus de 300 millions à la réhabilitation du réseau d’eau potable à Mango et Dapaong.

Klassou lance la riposte

Santé

Le Premier ministre, Komi Selom Klassou, a reçu jeudi Christian Maoula, le directeur d’ONUSIDA pour le Togo.

Analyse qualitative

Santé

Cofinancé par la Fondation Mérieux et l’AFD, le nouveau laboratoire central a été inauguré jeudi à Lomé.