Fabre : « Rien ne presse pour les élections »

21/06/2013
Fabre : « Rien ne presse pour les élections »

Jean-Pierre Fabre (photo), le leader de l’ANC (opposition) présentera des candidats aux élections législatives du 21 juillet. Mais, invité vendredi de Victoire FM, il a demandé un report du scrutin de 3 mois. Les raisons ? Il réclame l’ouverture d’un dialogue avec le pouvoir.

« Je pense que nous finirons par obtenir ce dialogue. On ne peut pas aller aux élections dans les conditions actuelles. (…) Je crois que l’empressement, l’agitation, la gesticulation du pouvoir en place ne peut déboucher que sur une catastrophe », a-t-il déclaré au micro de la radio privé.

Les élections auraient du se dérouler au mois d’octobre dernier. 9 mois de retard ne permet pas de dire qu’il y a « empressement », comme le fait M. Fabre.

« On peut prendre encore quelques deux ou trois mois pour régler tout ce qui mérite de l’être avant d’aller aux élections. Rien ne presse. Les élections ne peuvent pas tenir le 21 juillet. Ce n’est pas possible », a affirmé l’opposant.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Liberté, modernité, efficacité

Justice

Le secteur de la justice est en phase d'évolution et de modernisation. Un audit donne des pistes pour davantage d'efficacité. 

Mango et Dapaong bénéficient d'un appui de l'UE

Coopération

L'UE va consacrer plus de 300 millions à la réhabilitation du réseau d’eau potable à Mango et Dapaong.

Klassou lance la riposte

Santé

Le Premier ministre, Komi Selom Klassou, a reçu jeudi Christian Maoula, le directeur d’ONUSIDA pour le Togo.

Analyse qualitative

Santé

Cofinancé par la Fondation Mérieux et l’AFD, le nouveau laboratoire central a été inauguré jeudi à Lomé.