Fabre : « Rien ne presse pour les élections »

21/06/2013
Fabre : « Rien ne presse pour les élections »

Jean-Pierre Fabre (photo), le leader de l’ANC (opposition) présentera des candidats aux élections législatives du 21 juillet. Mais, invité vendredi de Victoire FM, il a demandé un report du scrutin de 3 mois. Les raisons ? Il réclame l’ouverture d’un dialogue avec le pouvoir.

« Je pense que nous finirons par obtenir ce dialogue. On ne peut pas aller aux élections dans les conditions actuelles. (…) Je crois que l’empressement, l’agitation, la gesticulation du pouvoir en place ne peut déboucher que sur une catastrophe », a-t-il déclaré au micro de la radio privé.

Les élections auraient du se dérouler au mois d’octobre dernier. 9 mois de retard ne permet pas de dire qu’il y a « empressement », comme le fait M. Fabre.

« On peut prendre encore quelques deux ou trois mois pour régler tout ce qui mérite de l’être avant d’aller aux élections. Rien ne presse. Les élections ne peuvent pas tenir le 21 juillet. Ce n’est pas possible », a affirmé l’opposant.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Rentrée judiciaire à Abuja

Cédéao

La Cour de justice de la Cédéao vient d'effectuer sa rentrée judiciaire. L'ambassadeur togolais a salué le rôle joué par cette institution.

Claude Le Roy n'est pas seul responsable

Sport

Le public togolais pose désormais la question ouvertement : faut-il se séparer de Claude Le Roy, le sélectionneur des Eperviers.

La réciprocité est enrichissante

Coopération

Victoire Tomégah-Dogbé a lancé lundi le volontariat de réciprocité à l'échelle ouest-africaine.

A livres ouverts

Culture

La Foire internationale du livre de Lomé (FI2L)  aura lieu du 10 au 13 novembre à Lomé sur le site de la Blue Zone de Cacavéli.