Fabre : « Rien ne presse pour les élections »

21/06/2013
Fabre : « Rien ne presse pour les élections »

Jean-Pierre Fabre (photo), le leader de l’ANC (opposition) présentera des candidats aux élections législatives du 21 juillet. Mais, invité vendredi de Victoire FM, il a demandé un report du scrutin de 3 mois. Les raisons ? Il réclame l’ouverture d’un dialogue avec le pouvoir.

« Je pense que nous finirons par obtenir ce dialogue. On ne peut pas aller aux élections dans les conditions actuelles. (…) Je crois que l’empressement, l’agitation, la gesticulation du pouvoir en place ne peut déboucher que sur une catastrophe », a-t-il déclaré au micro de la radio privé.

Les élections auraient du se dérouler au mois d’octobre dernier. 9 mois de retard ne permet pas de dire qu’il y a « empressement », comme le fait M. Fabre.

« On peut prendre encore quelques deux ou trois mois pour régler tout ce qui mérite de l’être avant d’aller aux élections. Rien ne presse. Les élections ne peuvent pas tenir le 21 juillet. Ce n’est pas possible », a affirmé l’opposant.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

TogoCel est un supporter enthousiaste

Sport

Togo Cellulaire met la main au porte-monnaie. Son directeur général a remis un chèque de 75 millions de Fcfa au comité de mobilisation de la CAN.

Le Togo au seuil du Compact

Coopération

Le Togo a franchi une étape décisive l’année dernière dans le processus devant conduire à son éligibilité au MCA.

Le PUDC se déploie dans tout le pays

Développement

Le Togo a lancé il y a quelques mois un ambitieux projet dénommé le Programme d’urgence de développement communautaire (PUDC).

Opération neutralisation

Faits divers

Un Togolais et un Burkinabé ont été présentés jeudi à la presse par la police. Arrêtés récemment, ils font partie d’un gang de coupeurs de routes.