Fabre a sa propre interprétation

26/10/2011
Fabre a sa propre interprétation

La réaction d’Abdou Assouma, mardi sur republicoftogo.com, commentant l’arrêt rendu par la Cour de justice de la Cédéao, est resté en travers de la gorge de Jean-Pierre Fabre (photo), le leader de l’ANC, l’un des partis de l’opposition au Togo.

M. Assouma avait indiqué qu’à aucun moment la juridiction régionale n’avait demandé la réintégration des 9 députés exclus de l’Assemblée nationale.

M. Fabre ne partage pas cette analyse.

«La décision de la cour de justice de la Cédéao est claire. La réparation exigée implique notre retour à l’Assemblée. Même un milliard ne nous suffirait pas. Le mandat du député n’est pas négociable ; le mandat parlementaire contribue à l’exercice  de la souveraineté nationale et cette souveraineté n’est pas négociable. Je ne vois pas comment, nous pouvons accepter de l’argent à la place de notre mandat. Il est clair que nous retournerons à l’Assemblée. Le gouvernement est bien conscient que la réparation implique notre retour à l’Assemblée nationale », explique Jean-Pierre Fabre.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Un festival qui a de la tenue

Culture

Le FIMO228, le Festival international de la mode au Togo, aura lieu du 20 au 25 février à Lomé, a indiqué mercredi son concepteur Jacques Logoh.

La rougeole est encore très présente au Togo

Santé

Une nouvelle campagne de vaccination contre la rougeole, destinée aux enfants de 6 mois à 14 ans, se déroulera du 12 au 18 février au plan national.

Valoriser les oeuvres des créateurs togolais

Culture

L’ambassadeur du Togo à Paris, Calixte Batossie Madjoulba, a réuni mardi soir plusieurs centaines d’invités pour le vernissage de l’exposition ‘Art’borescence’.

Visite à Lomé d'un officiel bissau-guinéen

Cédéao

Aristides Da Silva, ministre d’Etat de Guinée Bissau et porte-parole du gouvernement a été reçu mardi par le président Faure Gnassingbé.