Fabre brandit l’arme du boycott

13/05/2012
Fabre brandit l’arme du boycott

Le chef de l’ANC (opposition), Jean-Pierre Fabre (photo), a menacé samedi de boycotter les élections législatives et locales prévues en octobre si aucun consensus n’est trouvé sur les réformes électorales.

Fabre a accusé le président Faure Gnassibgbé de préparer un « coup d’Etat électoral ».

Pascal Bodjona, le ministre de l’Administration territoriale, lui a aussitôt en rappelant que le chef de l’Etat restait, comme par le passé, ouvert au dialogue avec les partis politiques, les syndicats et la société civile.

Le gouvernement a rendu public récemment un avant projet de loi destiné à réformer le code électoral. Il prévoit un redécoupage et 10 élus de plus dans la nouvelle Assemblée.

Au Togo, à l’approche des scrutins, la tension est toujours palpable entre la majorité et l’opposition.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Adebayor indisponible pour une période indéterminée

Sport

Sale coup pour Emmanuel Adebayor, le capitaine des Eperviers. Selon le site StarAfrica le footballeur s’est blessé lors de la rencontre dimanche contre une équipe turque.

A la liberté, à la vie !

Culture

Le bureau régional de l’organisation de la Francophonie (OIF) a présenté lundi à Lomé son initiative baptisée ‘Libres ensemble’.

Un refuge efficace contre les moustiques

Santé

Le ministère de la Santé va fournir à la population près d’un million de moustiquaires imprégnées de longue durée d’action (MILDA).

Lutter efficacement contre le cancer

Santé

Le Togo ambitionne de se doter d’un institut de cancérologie. Pour y parvenir, il a besoin d’argent et de compétences.