Fabre brandit l’arme du boycott

13/05/2012
Fabre brandit l’arme du boycott

Le chef de l’ANC (opposition), Jean-Pierre Fabre (photo), a menacé samedi de boycotter les élections législatives et locales prévues en octobre si aucun consensus n’est trouvé sur les réformes électorales.

Fabre a accusé le président Faure Gnassibgbé de préparer un « coup d’Etat électoral ».

Pascal Bodjona, le ministre de l’Administration territoriale, lui a aussitôt en rappelant que le chef de l’Etat restait, comme par le passé, ouvert au dialogue avec les partis politiques, les syndicats et la société civile.

Le gouvernement a rendu public récemment un avant projet de loi destiné à réformer le code électoral. Il prévoit un redécoupage et 10 élus de plus dans la nouvelle Assemblée.

Au Togo, à l’approche des scrutins, la tension est toujours palpable entre la majorité et l’opposition.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Billetterie nouvelle génération

Tech & Web

Le Togolais Micheal Brice vient de lancer une application de billetterie sur 7 pays d’Afrique (Bénin, Côte d'ivoire, Gabon,  Burkina-Faso, Sénégal, Cameroun et Togo).

Liberté, modernité, efficacité

Justice

Le secteur de la justice est en phase d'évolution et de modernisation. Un audit donne des pistes pour davantage d'efficacité. 

Mango et Dapaong bénéficient d'un appui de l'UE

Coopération

L'UE va consacrer plus de 300 millions à la réhabilitation du réseau d’eau potable à Mango et Dapaong.

Klassou lance la riposte

Santé

Le Premier ministre, Komi Selom Klassou, a reçu jeudi Christian Maoula, le directeur d’ONUSIDA pour le Togo.