Fabre critique, la caravane passe

21/05/2016
Fabre critique, la caravane passe

Jean-Pierre Fabre

Jean-Pierre Fabre, le chef de l’ANC, a annoncé samedi qu’il n’entendait pas accepter le statut de chef de file de l’opposition, accordé par le Parlement et qu’il considère être une ‘manœuvre de diversion du pouvoir’.

Une fonction qui permet de bénéficier d'avantages matériels et financiers.

Une déclaration faite lors de la marche de protestation organisée samedi à Lomé.

M. Fabre a réclamé l’ouverture d’un dialogue national sur les réformes politiques, les élections locales et la décentralisation.

‘Nous sommes dans les rues pour réclamer la mise en œuvre des réformes  prescrites par l’Accord politique global signé il y a dix ans et que le gouvernement refuse d’exécuter’, a-t-il déclaré devant quelques centaines de sympathisants.

Pour conclure, le président de l’ANC a indiqué qu’après 56 ans d’indépendance, l'état du Togo était ‘catastrophique, avec un système politique basé sur le mensonge et le non-respect des droits de l’homme’.

Rien de bien nouveau dans les déclarations de cet opposant.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Réunion du Conseil de médiation et de sécurité à Abuja

Cédéao

Léné Dimban, l’ambassadeur du Togo auprès de la Cedeao a présidé mercredi à Abuja (Nigeria) la 28e réunion du Conseil de médiation et de sécurité.

Arnaques à la petite semaine

Faits divers

Pour fidéliser leurs abonnés, les opérateurs de téléphonie mobile (Moov et Togo Cellulaire) multiplient les opérations commerciales et autres jeux-concours. 

Les Togolais Drépano-solidaires

Santé

La drépanocytose est un vrai problème de santé publique. Près de 250.000 Togolais en sont victimes.

Protéger la culture immatérielle

Culture

Les traditions orales, les arts du spectacle, les pratiques sociales, les rituels ou l'artisanat doivent être protégés. C'est la mission de l'Unesco.