Fabre critique, la caravane passe

21/05/2016
Fabre critique, la caravane passe

Jean-Pierre Fabre

Jean-Pierre Fabre, le chef de l’ANC, a annoncé samedi qu’il n’entendait pas accepter le statut de chef de file de l’opposition, accordé par le Parlement et qu’il considère être une ‘manœuvre de diversion du pouvoir’.

Une fonction qui permet de bénéficier d'avantages matériels et financiers.

Une déclaration faite lors de la marche de protestation organisée samedi à Lomé.

M. Fabre a réclamé l’ouverture d’un dialogue national sur les réformes politiques, les élections locales et la décentralisation.

‘Nous sommes dans les rues pour réclamer la mise en œuvre des réformes  prescrites par l’Accord politique global signé il y a dix ans et que le gouvernement refuse d’exécuter’, a-t-il déclaré devant quelques centaines de sympathisants.

Pour conclure, le président de l’ANC a indiqué qu’après 56 ans d’indépendance, l'état du Togo était ‘catastrophique, avec un système politique basé sur le mensonge et le non-respect des droits de l’homme’.

Rien de bien nouveau dans les déclarations de cet opposant.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

TogoCel est un supporter enthousiaste

Sport

Togo Cellulaire met la main au porte-monnaie. Son directeur général a remis un chèque de 75 millions de Fcfa au comité de mobilisation de la CAN.

Le Togo au seuil du Compact

Coopération

Le Togo a franchi une étape décisive l’année dernière dans le processus devant conduire à son éligibilité au MCA.

Le PUDC se déploie dans tout le pays

Développement

Le Togo a lancé il y a quelques mois un ambitieux projet dénommé le Programme d’urgence de développement communautaire (PUDC).

Opération neutralisation

Faits divers

Un Togolais et un Burkinabé ont été présentés jeudi à la presse par la police. Arrêtés récemment, ils font partie d’un gang de coupeurs de routes.