Fabre en mode transition

22/09/2017
Fabre en mode transition

Jean-Pierre Fabre

Ouf ! Plus de manifestations à Lomé jusqu’à la semaine prochaine. On va pouvoir circuler librement.

L’opposition prévoit de nouvelles marches en milieu de semaine prochaine.

Mais la faible mobilisation observée à l’occasion des deux derniers rassemblements pourrait amener les opposants à revoir leur stratégie. 

Jean-Pierre Fabre, le leader de l’ANC, parle de plusieurs centaines de milliers de personnes dans les rues. Mais selon les estimations des médias étrangers plutôt favorables à l’opposition, la participation n’a pas dépassé 10.000. La fourchette devrait être comprise entre 5.000 et 7.000.

Cela illustre sans doute la lassitude des Togolais qui ne sont pas prêts à descendre dans la rue tous les jours, même pour exiger la modification de la constitution.

Ils attendent simplement que la limitation du mandat présidentiel devienne réalité ; un standard désormais appliqué presque partout en Afrique.

Le gouvernement devrait organiser dans les prochaines semaines un référendum.

Vendredi, la coalition des partis de l’opposition a précisé ses intentions. 

Elle exige le départ du président Faure Gnassingbé suivi d’une période transition au cours de laquelle une nouvelle Assemblée nationale adoptera les réformes relatives à la limitation du mandat présidentiel, au mode de scrutin et au vote de la Diaspora. 

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Claude Le Roy n'est pas seul responsable

Sport

Le public togolais pose désormais la question ouvertement : faut-il se séparer de Claude Le Roy, le sélectionneur des Eperviers.

La réciprocité est enrichissante

Coopération

Victoire Tomégah-Dogbé a lancé lundi le volontariat de réciprocité à l'échelle ouest-africaine.

A livres ouverts

Culture

La Foire internationale du livre de Lomé (FI2L)  aura lieu du 10 au 13 novembre à Lomé sur le site de la Blue Zone de Cacavéli.

Rentrée des avocats

Justice

Le barreau de Lomé a effectué vendredi sa rentrée solennelle au Palais de justice de Lomé.