Fabre et Taama ont une conception différente du Succes

21/04/2015
Fabre et Taama ont une conception différente du Succes

Gerry Taama

Le candidat du Cap 2015 et de l’ANC, Jean-Pierre Fabre, ne veut pas entendre parler de ‘Succes’, le système mis en place par la Commission électorale (Céni) pour la collecte et la centralisation des résultats de l’élection présidentielle du 25 avril. Il a adressé en ce sens un courrier au chef de l’Etat.

‘J’exige que la Céni s’en tienne à la collecte physique des résultats au travers des procès-verbaux des bureaux de vote, conformément à la loi et qu’elle abandonne purement et simplement le mode ‘’SUCCES’’ contesté et rejeté par quatre candidats sur les cinq en lice pour le scrutin présidentiel (…), écrit Fabre.

Gerry Taama, le candidat  du Nouvel Engagement Togolais (NET), s’est déclaré surpris par les critiques de Jean-Pierre Fabre

‘Ceci est d'autant plus curieux que lors du dernier Comité de suivi, tout comme lors des échanges d’hier avec John Dramani Mahama, nous avons toujours expliqué que tant que ‘Succes’ ne prend pas le pas sur le mode de transmission prévu par le code électoral dans ses articles 101, 102, 103, nous n'y voyons aucun inconvénient’, a-t-il souligné.

Pour M. Taama ‘Succes’ est une innovation qui ne remplace pas pour autant la disponibilité des PV pour les membres du bureau de vote comme pour les délégués.

‘Il y aura toujours cette double transmission des PV en direction des CELI, puis en direction de la CENI, et c'est uniquement sur la base de cette double compilation que les résultats provisoires de la Céni seront publiés’, a-t-il expliqué.

Pour le leader du NET, l’attitude de certains candidats est surprenante : ‘Les membres de la Céni, y compris ceux qui protestent aujourd'hui, ont voté par consensus le budget de l’organe en 2014 et ce budget contenait une ligne de crédit allouée au logiciel Succes. Ils pensaient à quoi en ce moment là ? 

La transparence et la crédibilité du scrutin dépendent avant tout du sérieux des délégués de chaque parti dans les bureaux de vote, dans les Céli et à la Céni, estime Gerry Taama.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

La musique pour adoucir les tensions

Culture

Un message d’amour et d’espoir en ces temps troublés. Telle est l’ambition de Valentine Alvares à travers son nouveau single sorti jeudi.

Villes de demain

Développement

Les pouvoirs publics ont signé un mémorandum d'entente avec ONU-Habitat pour mieux gérer l'urbanisation galopante.

Faux médicaments : la gendarmerie met la pression sur les trafiquants

Santé

La gendarmerie a saisi récemment un important lot de médicaments contrefaits. Les trafiquants sont de mieux en mieux organisés. 

Nouvelle centrale solaire inaugurée à Assoukoko

Développement

Le président Faure Gnassingbé a inauguré mercredi à Assoukoko (préfecture de Blitta, 200 km de Lomé) une nouvelle centrale photovoltaïque.