Fabre exclu de l’UFC ; Olympio garde la présidence

13/08/2010
Fabre exclu de l’UFC ; Olympio garde la présidence

Le congrès extraordinaire de l’Union des forces de changement (UFC, opposition), a pris fin jeudi après-midi à Lomé sur une motion spéciale d’exclusion.
Cinq dissidents, parmi lesquels Jean-Pierre Fabre, Patrick Lawson, Isabelle Amegavi, Eric Dupuy et Sokpoli Mana sont virés du parti.
Cette décision a été prise à l’unanimité par les congressistes et s’explique selon eux par « l’extrême gravité des actes posés par leurs camarades après examen et débat sur la crise intervenue au sein du parti».
Outre la motion d’exclusion, le congrès a reconduit Gilchrist Olympio à la tête de l’UFC ; il préside désormais le nouveau Bureau national de 31 membres.
Il compte 7 postes de vice-présidents dont Brim Bouraima-Diabacté, Eliott Ohin et Djimon Oré, respectivement 1er, 2ème et 3ème vice-président.
Le poste de secrétaire général est dorénavant assumé par Pierre JimonGgou. Un comité des sages est également mis en place.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Partage des ressources

Coopération

L’Autorité du bassin du Mono (ABM) tient depuis vendredi à Lomé sa session ministérielle.

En toute amitié

Sport

Les Eperviers se rendront au mois d’octobre en Russie pour rencontrer en match amical l’Iran (5 octobre).

Un moyen efficace de combattre le paludisme

Santé

La campagne de distribution de moustiquaires imprégnées a débuté jeudi à Notsé.

Armes retrouvées à Sokodé

Faits divers

Lors de la manifestation organisée le 19 août par le PNP (opposition) à Sokodé, des armes avaient été volées dans le commissariat avant qu’il ne soit la proie des flammes.