Fabre, magistrat du siège, procureur et avocat

03/10/2013
Fabre, magistrat du siège, procureur et avocat

Jean-Pierre Fabre (photo) de l’ANC a demandé jeudi la libération ‘de toutes les personnes arbitrairement détenues pour des raisons manifestement politiques’. Il fait référence aux individus inculpés dans le cadre de l’enquête sur les incendies criminels des marchés de Kara et de Lomé en début d’année.

Fabre, dans son rôle d’opposant, plaide pour que soit mis fin ‘à toutes les poursuites indûment engagées et de faire diligenter une enquête indépendante pour faire toute la lumière sur l’affaire des incendies des marchés’.

Les expertises, puis l’instruction, a montré que des membres de l’ANC n’étaient pas étrangers à la préparation et à l’exécution de ces actes criminels. La justice aura bientôt à se prononcer.

Le chef de l’ANC a enfin réclamé la libération de Kpatcha Gnassingbé et de ses co-accusés. Ils sont les auteurs d’une tentative de coup d’Etat en 2009, condamnés et emprisonnés.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Corridor à risques pour les enfants

Coopération

L'UE veut protéger les enfants migrants le long du corridor Abidjan-Lagos. Le Togo est directement concerné. 

L'humain au coeur de l'action

Développement

Depuis près de 40 ans, le Togolais Julien Nyuiadzi consacre son énergie au développement agricole de son pays en plaçant l’humain au cœur de ses actions. 

Libération de sept des huit étudiants de l'UL

Justice

La justice a ordonné lundi soir la libération de sept des huit étudiants détenus depuis la semaine dernière à la suite de manifestations sur le campus de l'université de Lomé.

De l'utilité du PUDC

Développement

Un an après son lancement, le PUDC offre un bilan largement positif. Mais ce n'est qu'un début.