Fabre, magistrat du siège, procureur et avocat

03/10/2013
Fabre, magistrat du siège, procureur et avocat

Jean-Pierre Fabre (photo) de l’ANC a demandé jeudi la libération ‘de toutes les personnes arbitrairement détenues pour des raisons manifestement politiques’. Il fait référence aux individus inculpés dans le cadre de l’enquête sur les incendies criminels des marchés de Kara et de Lomé en début d’année.

Fabre, dans son rôle d’opposant, plaide pour que soit mis fin ‘à toutes les poursuites indûment engagées et de faire diligenter une enquête indépendante pour faire toute la lumière sur l’affaire des incendies des marchés’.

Les expertises, puis l’instruction, a montré que des membres de l’ANC n’étaient pas étrangers à la préparation et à l’exécution de ces actes criminels. La justice aura bientôt à se prononcer.

Le chef de l’ANC a enfin réclamé la libération de Kpatcha Gnassingbé et de ses co-accusés. Ils sont les auteurs d’une tentative de coup d’Etat en 2009, condamnés et emprisonnés.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Une politique qui coule de source

Développement

Une eau de bonne qualité est essentielle au développement économique et humain. Les autorités s'emploient à la fournir. Le taux de couverture est en hausse.

Montée en gamme de la médecine togolaise

Santé

L’un des critères retenu par les investisseurs étrangers pour s’implanter au Togo, c'est la qualité des soins.

Les Eperviers en terre égyptienne

Sport

Les Eperviers ont quitté Lomé mercredi, direction l’Egypte. Deux rencontres amicales sont prévues à Alexandrie les 24 et 28 mars prochains.

Inimaginable

Faits divers

Trois trafiquants togolais d’organes humains ont été arrêtés et présentés mardi à la presse. Ils avaient kidnappé un jeune de 14 ans.