Fabre marche à l’ombre

03/08/2013
Fabre marche à l’ombre

Après la débâcle électorale, celle dans les rues. Le FRAC et le CST avaient appelé samedi à une grande marche à Lomé pour protester contre le résultat des élections législatives du 25 juillet. 

Mais la foule des grands jours n’était pas au rendez-vous. Il semble que les sympathisants de ces mouvements d’opposition soient un peu las de battre le pavé. Les arguments avancés par les responsables du collectif ‘Sauvons le Togo (CST) pour expliquer la défaite passent mal, y compris auprès des militants.

Jean-Pierre Fabre peine à convaincre ses soutiens de la réalité de la fraude et de l’achat de voix. Les temps ont changé au Togo.

Après avoir été élu président de la République de Bé en 2010, M. Fabre pourra cumuler ce poste avec celui de président de l’Assemblée Nationale de Bé.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le Togo se mobilise en faveur des sinistrés

Cédéao

Faure Gnassingbé a effectué jeudi une visite de quelques heures en Sierra-Leone pour évaluer l’ampleur des dégâts.

PPAAO : nouvel appui de la Banque mondiale

Coopération

La Banque mondiale a accordé un financement additionnel pour l'amélioration de la productivité agricole au Togo.

L'heure est à la clarification

Social

Les employeurs rechignent à offrir à leur personnel une protection sociale digne de ce nom. Pourtant les textes sont précis.

Fraude avérée selon la FTF

Sport

En mai dernier, un match de D1 opposant Gbikinti de Bassar et Maranatha s’était soldé sur un score de 11 à 0 !