Fabre marche à l’ombre

03/08/2013
Fabre marche à l’ombre

Après la débâcle électorale, celle dans les rues. Le FRAC et le CST avaient appelé samedi à une grande marche à Lomé pour protester contre le résultat des élections législatives du 25 juillet. 

Mais la foule des grands jours n’était pas au rendez-vous. Il semble que les sympathisants de ces mouvements d’opposition soient un peu las de battre le pavé. Les arguments avancés par les responsables du collectif ‘Sauvons le Togo (CST) pour expliquer la défaite passent mal, y compris auprès des militants.

Jean-Pierre Fabre peine à convaincre ses soutiens de la réalité de la fraude et de l’achat de voix. Les temps ont changé au Togo.

Après avoir été élu président de la République de Bé en 2010, M. Fabre pourra cumuler ce poste avec celui de président de l’Assemblée Nationale de Bé.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Liberté, modernité, efficacité

Justice

Le secteur de la justice est en phase d'évolution et de modernisation. Un audit donne des pistes pour davantage d'efficacité. 

Mango et Dapaong bénéficient d'un appui de l'UE

Coopération

L'UE va consacrer plus de 300 millions à la réhabilitation du réseau d’eau potable à Mango et Dapaong.

Klassou lance la riposte

Santé

Le Premier ministre, Komi Selom Klassou, a reçu jeudi Christian Maoula, le directeur d’ONUSIDA pour le Togo.

Analyse qualitative

Santé

Cofinancé par la Fondation Mérieux et l’AFD, le nouveau laboratoire central a été inauguré jeudi à Lomé.