Fabre marche à l’ombre

03/08/2013
Fabre marche à l’ombre

Après la débâcle électorale, celle dans les rues. Le FRAC et le CST avaient appelé samedi à une grande marche à Lomé pour protester contre le résultat des élections législatives du 25 juillet. 

Mais la foule des grands jours n’était pas au rendez-vous. Il semble que les sympathisants de ces mouvements d’opposition soient un peu las de battre le pavé. Les arguments avancés par les responsables du collectif ‘Sauvons le Togo (CST) pour expliquer la défaite passent mal, y compris auprès des militants.

Jean-Pierre Fabre peine à convaincre ses soutiens de la réalité de la fraude et de l’achat de voix. Les temps ont changé au Togo.

Après avoir été élu président de la République de Bé en 2010, M. Fabre pourra cumuler ce poste avec celui de président de l’Assemblée Nationale de Bé.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

La musique pour adoucir les tensions

Culture

Un message d’amour et d’espoir en ces temps troublés. Telle est l’ambition de Valentine Alvares à travers son nouveau single sorti jeudi.

Villes de demain

Développement

Les pouvoirs publics ont signé un mémorandum d'entente avec ONU-Habitat pour mieux gérer l'urbanisation galopante.

Faux médicaments : la gendarmerie met la pression sur les trafiquants

Santé

La gendarmerie a saisi récemment un important lot de médicaments contrefaits. Les trafiquants sont de mieux en mieux organisés. 

Nouvelle centrale solaire inaugurée à Assoukoko

Développement

Le président Faure Gnassingbé a inauguré mercredi à Assoukoko (préfecture de Blitta, 200 km de Lomé) une nouvelle centrale photovoltaïque.