Fabre peine désormais à convaincre

11/03/2010
 Fabre peine désormais à convaincre

« Nous n’avons plus aucune preuve en notre possession à vous monter. Tout a été ramassé et se trouve dans les mains du Procureur de la République, Robert Bakaï. Alors s’il faut démontrer par absurdité, c’est nous qui avons gagné ». C’est ce qu’a déclaré jeudi Jean-Pierre Fabre qui peine désormais à convaincre tant les togolais que la communauté internationale.
Le candidat de l’UFC qui se plaint de ne plus avoir la preuve des fraudes à la présidentielle n’a pas jugé nécessaire de déposer un recours devant la Cour constitutionnelle.
Le bras droit du leader historique de l’UFC a donné quelques indications sur la stratégie à venir : « Nous n’avons pas encore perdu le combat mais notre lutte a cependant changé de nature. Nous ferons toujours appel à la rue pour arriver à nos fins », a-t-il déclaré.
Enfin, M. Fabre a annoncé que Jean-Claude Homawoo, conseiller du Bureau national et l’UFC, vice-président de la Céni ne faisait plus partie de ses rangs ; une exclusion pour indiscipline. Il faut dire que le parti n’a pas apprécié les récentes déclarations de ce cadre, proche de Gilchrist Olympio, qui avait estimé que le dépouillement s’était déroulé dans les règles et en présence des représentants de tous les candidats ; en contradiction flagrante avec les affirmations de l’UFC.
La présidentielle a été remportée au Togo par Faure Gnassingbé qui obtient près du double des voix de Jean-Pierre Fabre.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Un nouveau marché pour la ville de Bafilo

Développement

L’Etat va investir 450 millions de Fcfa pour la construction du nouveau marché de Bafilo (Nord du Togo, 26.000 habitants).

La musique pour adoucir les tensions

Culture

Un message d’amour et d’espoir en ces temps troublés. Telle est l’ambition de Valentine Alvares à travers son nouveau single sorti jeudi.

Villes de demain

Développement

Les pouvoirs publics ont signé un mémorandum d'entente avec ONU-Habitat pour mieux gérer l'urbanisation galopante.

Faux médicaments : la gendarmerie met la pression sur les trafiquants

Santé

La gendarmerie a saisi récemment un important lot de médicaments contrefaits. Les trafiquants sont de mieux en mieux organisés.